Les charrettes tirées par les animaux seront bientôt interdites sur les routes, le ministre des Transports, Israël Katz, a signé mardi un nouveau règlement interdisant le déplacement de chariots tractés par des chevaux ou par des ânes sur les routes, cette directive devrait entrer en vigueur dans six mois.

charettes

Le nouveau règlement adopté par la commission des finances de la Knesset interdira de circulation les charrettes tirées par des animaux sur les routes urbaines et des routes interurbaines à travers le pays. La requête a été déposée par le ministre à la suite de demandes répétées des organisations de défense des animaux qui ont demandé d’interdire l’utilisation de nos amis les bêtes dans les domaines du transport.
Ce sont généralement les chevaux qui sont utilisés comme moyen de transport alternatif car le coût est faible.  » Pour réduire les coûts financiers, les animaux ne reçoivent pas les soins médicaux nécessaires, la nourriture est rarement correcte et leurs conditions de vie  ne sont pas adéquates, la mort est fréquente en raison de l’épuisement, des maladies et de la faim  » a expliqué le bureau du ministre. Dans son ordonnance actuelle, l’usage de charrettes tractées par des animaux est autorisé sur les routes mais d’ici les six prochains mois, il faudra une dérogation spéciale. Le ministre a déclaré que cette nouvelle mesure permettra de supprimer un risque important pour les automobilistes et les piétons sur les routes mais aussi d’éviter des embouteillages inutiles. Bien entendu, les grands gagnants de cette future loi sont les animaux.

par Maeva Tibi pour Tel-Avivre –

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here