Le droit Israélien a prévu d’octroyer des indemnités aux personnes qui ont perdu leur emploi et ce dans un cadre déterminé.

Il convient de connaître et de respecter ces règles afin d’obtenir une aide permettant de surmonter l’absence de revenus, le temps de réintégrer le monde du travail.

job

 

Les questions importantes sont :

Qui a droit au chômage ? Comment faire valoir ses droits ? Quelles sont les indemnités auxquelles on peut prétendre ?

Qui a droit au chômage ?

Ont droit au chômage les résidents Israéliens et les personnes qui résident temporairement en Israel en situation régulière vis-à-vis des autorités.

Il faut avoir été salarié (les travailleurs indépendants n’ont pas droit à l’assurance chômage) et que l’employeur ait bien cotisé au Bituah Leumi.

Avoir entre 18 et 67 ans pour les hommes et 65 ans pour les femmes.

Avoir cotisé 360 jours sur les 540 jours précédant le chômage.

La raison la plus courante de se trouver dans la situation de demandeur d’emploi découle d’un licenciement mais sous certaines conditions une démission peut être considérée comme un licenciement et ouvrir un droit aux indemnités de chômage. On distingue à ce sujet deux possibilités. Si la démission n’est pas considérée comme valable, le démissionnaire ne pourra toucher le chômage qu’au bout de 3 mois au minimum après son arrêt de travail. Il devra tout de même se présenter régulièrement au Lishkat Avoda (l’équivalent de pôle emploi) pour ne pas perdre ses droits. En revanche si la démission est jugée valable (état de santé, déménagement pour suivre le conjoint, détérioration des conditions de travail…) le démissionnaire touchera ses indemnités de la même manière qu’un licencié mais il devra amener les preuves de ce qu’il avance.

Pour recevoir nos nouveaux articles au quotidien, cliquez ici

.Comment faire valoir ses droits ?

La condition essentielle pour pouvoir bénéficier des indemnités est de s’inscrire au Lishkat Avoda, sans cette inscription on ne peut toucher d’indemnité et il convient de savoir que c’est la date d’inscription à cet organisme qui détermine le début de la période de chômage  et non pas la date du licenciement.

Le Bituah Leumi fournit des formulaires qu’il convient de remplir et de leur transmettre.

Les allocations que va verser le Bituah Leumi vont dépendre de données personnelles (le salaire) et des éléments qui vont lui être fournis par l’Ishkat Avoda et qui influent sur le montant des indemnités (régularité de pointage, offres d’emploi proposées…). Le demandeur d’emploi a un an pour formuler sa demande d’allocations à partir du jour où il s’est inscrit auprès de l’Ishkat Avoda.

.Quel est le montant des indemnités ?

Le calcul est fait en tenant compte du salaire journalier moyen et d’autres critères assez complexes compris dans 75 jours incluent dans la période de référence.

Les 5 premiers jours de chômage ne sont pas indemnisés

La durée du chômage dépend de l’âge de l’assuré et des personnes à charge.

.175 jours pour une personne seule de 45 ans et plus ou âgée de 35 ans et plus soutien de famille d’au moins 3 personnes.

.138 jours pour une personne seule de 35 ans ou âgée de 20 ans et plus soutien de famille d’au moins 3 personnes.

.100 jours pour une personne âgée entre 28 et 35 ans.

.67 jours pour une personne âgée entre 25 et 28 ans.

.50 jours pour une personne âgée de moins de 25 ans.

Le montant des indemnités pour les personnes touchant plus de 125 jours de chômage baissent à partir du 126ème jour.

Si un chômeur refuse un emploi lui convenant 30 jours peuvent être retirés de la période maximale durant laquelle des paiements sont dus.

**cet article ne peut être assimilé à une consultation juridique et ne doit être entendu que comme une source d’information générale.

Tel-Avivre- 


Print Friendly, PDF & Email

3 COMMENTS

  1. si 1 femme de 36ans qui a travaille a 50% avec 1 salaire de 3000shekels par mois pendant 18mois est au ch=omage, a quelle somme a/t/elle droit pendant qu-elle est au chomage-?
    me repondre su mon adresse email svp
    merci

  2. Bonjour,

    j’ai travaillé pendant 1 an dans un call center en Israël je suis inscrite comme demandeur d’emploi et je pointe régulièrement, je réponds aux que l’on me propose; j’ai une reconnaissance de travailleur handicapée, et je n’ai touché que un mois de chômage, ce n’est pas normal
    en plus, pn m’a proposé des travaux difficiles avec port de poids et je
    suis ostéoporose avec certificats médicaux

    en vous remerciant de votre réponse

    cordialement

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here