Deux tiers des Juifs israéliens seraient favorables à une frappe israélienne unilatérale sur l’Iran. Ce nouveau sondage commandité par Israël Hayom et effectué par l’agence « New Wave » montre que, en cas de besoin, une écrasante majorité des Juifs israéliens serait favorable à une frappe israélienne unilatérale, même sans soutien international.

Sondage discours ONU Netanyaou 2013-10

Selon le sondage, 65.6% des Juifs israéliens seraient en faveur d’une telle démarche et 21.8 % s’y opposeraient, près de 12.5 % étant sans opinion. Cette semaine, le Premier Ministre Benyamin Netanyahou a déclaré à l’Assemblée Générale de l’ONU qu’Israël ne permettrait pas à l’Iran d’obtenir des armes nucléaires et que « si la communauté internationale ne réagit pas, Israël sera forcé de régler le problème seul ».

Le sondage, réalisé le 2 octobre sur un échantillon représentatif et aléatoire de 500 juifs de langue hébraïque âgés de 18 ans et plus, a une marge d’erreur de 4,4%. Interrogé sur le discours de Netanyahou devant l’ONU, 51.4 % ont déclaré qu’il était « bon » et 10.9 % ont déclaré qu’il n’était « pas bon », 37.7% n’ayant pas d’opinion.

Pour recevoir nos nouveaux articles au quotidien, cliquez ici

Une majorité des répondants, 84%, ont déclaré qu’ils ne croyaient pas que les négociations avec l’Iran pourraient convaincre celui-ci d’abandonner son programme nucléaire militaire. Seulement 6.6 % ont affirmé penser que cela aboutirait et 9.3% n’avait pas d’opinion.

À la question de savoir s’ils croyaient que le président américain Barak Obama se tiendrait aux côtés d’Israël en cas de frappes contre l’Iran, 46.9% ont dit qu’ils ne croyaient pas au soutien du président américain tandis que 38.4 % ont dit qu’ils le feraient. 14.7% ne se prononcent pas sur cette question.

À la question de savoir qui était le plus qualifié pour servir comme Premier ministre à l’heure actuelle, une grande majorité de 52.7 % se prononcent pour Netanyahu, 8.1% ont nommé la présidente du parti travailliste et chef de l’opposition Shelly Yachimovich, 7.6 % ont cité le chef d’Habayit Hayehudi, Naftali Bennett, 6.6 % ont nommé la présidente de Hatnuah, Tzipi Livni, et 2.9 % ont nommé le chef de Yesh Atid, Yair Lapid. 22.1% des personnes interrogées ne se prononcent pas.

Paula Chiche pour Tel-Avivre

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here