Enfin un film qui se soucie des préoccupations de nos spectateurs aux tempes grises !!

L’idée de départ est bonne. On a réuni des acteurs connus, devenus seniors, Jane Fonda, Guy Bedos, Claude Rich, Géraldine Chaplin, Pierre Richard….

Albert, Claude, Annie et Jeanne sont des amis de longue date qui sont apeurés à l’idée de finir leurs vieux jours dans une maison de retraite. Au diable leur carte Vermeil et la promiscuité, ils décident de s’épauler, s’organiser et cohabiter !

etsionvivait1etsionvivait2Malgré un scénario léger, des acteurs que je n’aime pas, à part l’éternel « Grand Blond à la Chaussure Noire”… :-) …Pierre Richard.

He bien pourtant….J’ai aimé … :-) – J’ai aimé quoi ?

Le regard tendre porté sur la vieillesse… je suis sûre que vous l’aimerez vous aussi…si dans vos pensées, il y règne aussi un senior… Et j’ai ri à l’ “interview” du baby-sitter pour le chien que Jean ne peut plus promener. Tout à fait moi, dans 30 ans…

Ce film traite sans tabous et avec humour (au moins un aspect positif du choix de Guy Bedos) de la sexualité des seniors, sujet très rarement traité au cinéma.

Il survole aussi des sujets graves qui nécessitent une réflexion certes plus profonde que les 90 minutes passées dans l’intimité du cinéma du Musée de Tel-Aviv. La maison de retraite, la solitude vécue par celui qui reste, le quotidien de nos parents, nos grands-parents… La dépendance et la maladie…

J’ai trouvé le film agréable et plaisant, parce que je “suis” intimement persuadée, à l’aube de ma cinquantaine, qu’à chaque âge se rattache un bonheur et que vieillir en beauté c’est vieillir positivement. Je crois en la jeunesse d’âme, même si le corps vieillit.

Il faut se préoccuper du sens de la vie qui reste et non du sens de la mort !

J’ai des activités de bénévolat en dehors de mes occupations professionnelles, aussi… parce que je crois que lorsque l’on passe sa vie à aider les autres, les gens en difficulté, on prend alors le temps de réfléchir à la vieillesse, à la solitude et aux plus faibles.

J’ai aussi aimé le film, parce qu’Odette m’y a accompagnée… et qu’Odette a 78 ans !… :-) Odette qui se joint à moi, pour une exposition de Van Gogh, si je passe la chercher. Qui dit tout de suite OUI… à une promenade et un thé au bord de la mer si je l’y invite.

Odette qui savoure le passage d’un livre que je veux lui faire partager et qui donne son avis…

Odette qui se réjouit, d’une session “Fabrique de pain au chocolat home made” que j’organise pour elle, mettant consciencieusement sur la table, farine, levure, œufs, afin que tout lui soit plus facile…… à attraper.

Mais… une Odette qui a aussi peur de la maison de retraite. Une petite femme fragile qui aime son appartement, où elle a ses repères.

Odette que tout changement dans son environnement déstabilise, elle, si docile, fragile, que je pourrais imaginer “rebelle”… dans une maison de retraite…

Odette aime l’été, et je crois qu’elle l’aime parce que l’été est une période favorable à la nostalgie. Ceci semble correspondre à la période de réminiscence de ses souvenirs d’enfance ou des moments qu’elle a partagé lorsque ses enfants, parents à leur tour, étaient de petits enfants….et elle, une jeune femme.

Vous savez…. la solitude ne se définit pas simplement par le fait d’être isolé. La solitude, c’est le sentiment de ne compter pour personne.

Pour recevoir nos nouveaux articles au quotidien, cliquez ici

Et si les personnes âgées, viennent faire leur course, ou passent à la “Koupatrolim” presque tous les jours… dites-vous qu’elles viennent retrouver le “lien social”. Celui qui vous attache, vous, à la société dans laquelle vous vivez.

Et la responsabilité de chacun dans notre société c’est d’empêcher que ce lien ne se déstructure… Rétablir le lien intergénérationnel, c’est faire l’effort d’organiser des activités pour les petits enfants, les enfants, les parents et les grands parents…

Ne laissez pas les gens « âgés » seuls.

“Et si on vivait tous ensemble?” A remporté “Le prix du public” au Festival de cinéma de la ville de Québec.

Par Sandy Ohnona pour Tel-Avivre –

Print Friendly, PDF & Email

3 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here