A cause de la situation en Syrie, le tournage de certaines scènes de la série américaine est délocalisé. Le scénario mêle espionnage et lutte contre le terrorisme sur fond de guerre contre Al-Qaïda.

HOMELAND

Bien que le risque de frappes occidentales en Syrie s’éloigne, depuis l’accord américano-russe sur les armes chimiques syriennes, les producteurs ont néanmoins décidé de tourner des scènes au Maroc, aux dépens d’Israël, selon les médias israéliens.

Selon les mêmes sources, les producteurs américains de la série événement du moment ont contacté leurs homologues israéliens, dimanche 15 septembre, pour les informer de cette décision.

Toutefois, ni la ville, ni la date n’ont été précisées. Mais on sait juste que la troisième saison débutera aux Etats-Unis sur la chaîne Showtime le 29 septembre prochain et qu’elle verra la participation du marocain Saïd Taghmaoui.

Pour rappel, la série américaine Homeland a été créée par Howard Gordon et Alex Gansa, d’après la série télévisée israélienne, Hatufim, créée par Gideon Raff.

Ses premiers épisodes ont été diffusés en 2011, et depuis, la série cartonne aux Etats-Unis et a remporté plusieurs prix. Homeland raconte l’histoire d’un agent de la CIA qui soupçonne un soldat américain, capturé en Irak puis libéré, d’être devenu un espion à la solde d’Al-Qaïda.

Alexandra Mathiot pour – Tel Avivre –

 

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here