Les excuses de Netanyahu au premier ministre turc Erdogan sur l’incident du Mavi Marmara il y a quelques mois, ont bien eu pour effet d’augmenter le flux touristique israélien vers la Turquie.

1_98

Après l’incident de 2010, le tourisme entre les deux pays avait fortement diminué, le nombre de touristes israéliens visitant la Turquie avait chuté brutalement à 79 140 en 2011, contre environ 500.000 en 2008, selon les données compilées par le Bureau Central des Statistiques israélien.

Les excuses du Premier ministre Benjamin Netanyahu au premier ministre turc  Erdogan ont profondément changé la donne. Le nombre de touristes israéliens qui sont retournés en Turquie , a augmenté de 86% en Juin 2013, passant de 7 369 à 13,713 par rapport au même mois l’an dernier.

Selon les chiffres publiés par le site populaire journal turc Hurriyet, dans la première moitié de 2013, le nombre de touristes israéliens a bondi de près de 80%.

« Après l’incident du Mavi Marmara en 2010, la Turquie a perdu la plupart de ses touristes israéliens qui ont privilégié la Grèce ou d’autres pays », a indiqué un représentant du tourisme à Antalya. «Heureusement, juste après les excuses officielles d’Israël en Mars 2013, cette tendance a commencé à s’inverser. »

La source a ajouté que le nombre de leurs clients israéliens a augmenté à 5.500 cette année par rapport à 1.300 l’année dernière.

Alexandra Mathiot pour – Tel Avivre –

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here