Le rapport du ministère du Tourisme révèle une augmentation de plus de 1 milliard de dollars de recettes ces dernières années.

israel-baignade-copie

Cette enquète révèle de nouvelles informations concernant les caractéristiques des touristes et des visiteurs à Israël. L’enquête a été réalisée par le ministère du tourisme auprès d’un échantillon représentatif de 25.000 familles (soit environ 41.500 personnes).

Les dernières années ont vu une augmentation de plus de 1 milliard de dollars de revenus pour l’économie israélienne du tourisme entrant, en dépit de l’opération Pilier de défense à la mi-Novembre 2012, qui a affecté le tourisme entrant pour plusieurs mois.

La dépense moyenne par touriste en 2012 pour 30 jours ou moins s’élevait à 1,484 $. La dépense moyenne par touriste qui est venu en Israël en 2012 pour une seule journée s’élève à 153 $. Un touriste arrivant sur un bateau de croisière a dépensé en moyenne 145 $ par jour.

La dépense moyenne par touriste qui est venu en Israël en 2012 sur un voyage organisé s’élève à 1,549.

Plus de la moitié des visiteurs et des touristes en 2012 étaient des chrétiens (56%) et seulement 24% étaient juifs. Parmi les visiteurs chrétiens, 50% sont catholiques, 19% protestants et il y a une augmentation de ceux qui se définissent comme appartenant à une autre religion ou sans religion.

Seulement 4% ont déclaré qu’ils ne reviendront pas en Israël.

En réponse à la question de quel était le facteur le plus influent pour prendre la décision de venir en Israël, 64% ont répondu la famille et les amis et 14% ont attribué leur décision à l’influence de l’agent de voyages.

64% des touristes ont séjourné dans un hôtel ou village de vacances, 16% sont restés avec la famille et les amis, 4% sont restés dans les auberges de jeunesse, 3% dans un logement loué, 2% dans une auberge de jeunesse chrétienne.

La durée moyenne de séjour pour un touriste en 2012 était de 8,2 jours semblables à 2011.

Pour recevoir nos nouveaux articles au quotidien, cliquez ici

Le ministre du tourisme Uzi Landau a déclaré que son ministère « continuera de travailler à pleine vitesse pour maintenir et renforcer cette tendance à la hausse, à la fois en cultivant les marchés existants mais aussi en pénétrant de nouveaux marchés ».

Alexandra Mathiot pour – Tel Avivre –

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here