Le président israélien Shimon Peres a assisté à l’ouverture d’un musée à Riga, en Lettonie, érigé en l’honneur d’un couple qui a abrité 50 juifs pendant la Seconde Guerre mondiale. Le musée est situé à côté de la propriété d’origine de Zanis Lipke , qui, avec sa femme, a caché 50 juifs dans une fosse de 90 mètres carrés sous leur maison.

peres (1)

Le Lipke Memorial Museum  ressemble à un bateau renversé, composé de bois sombre et destiné à évoquer un sentiment de claustrophobie chez le visiteur afin qu’il ressente le même sentiment qu’ont eu les juifs cachés par Lipke dans la fosse souterraine.

Peres a participé à la cérémonie d’ouverture avec la coupe de ruban par Andris  Bērziņš, le président de Lettonie,  avant de se rendre au dîner d’État et d’argumenter sur  l’histoire entre la Lettonie et les Juifs israéliens.

Peres a évoqué la façon dont  les immigrants en provenance de Lettonie ont eu accès petit à petit à un certain nombre de positions d’influence, enrichissant activement et influençant ainsi le développement d’Israël.

 Pour recevoir nos nouveaux articles au quotidien, cliquez ici

La Lettonie a du faire face à de nombreux incidents tels le Massacre Rumbula, qui a fait 25.000 morts,  seuls 200 juifs ont survécus à la guerre. Zanis et Johana Lipke, ont été reconnus comme Juste par Yad Vashem en 1966.

Diane Cohen pour-Tel-Avivre-

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here