Ce que Waze a fait pour les voitures, la start-up israélienne Netbus l’a fait pour le transport public. Netbus est l’une des applications les plus téléchargée sur l’App Store en Israël et elle est utilisée plus d’un million de fois par mois pour répondre aux questions des passagers: le bus va t-il avoir du retard ? quand doit-on quitter son domicile  pour ne pas louper le bus?

נטבס-מיקום-האוטובוס-copy-635x357

L’application fonctionne maintenant pour la grande majorité des bus d’Israël.

«Chaque bus a une puce GPS qui indique à l’opérateur et au ministère des Transports exactement où il est», a déclaré David Vatine, qui a co-fondé Netbus avec trois copains  de l’armée. «Nous recevons l’information du ministère, qui rassemble les données sur 13 des 16 compagnies de bus en Israël. Nous comparons les données GPS avec des informations sur les lieux d’arrêts d’autobus, sur la circulation, sur les feux de circulation, sur les temps moyens pour les passagers de monter et de descendre de l’autobus et d’autres facteurs qui pourraient occasionner des retards. « 

Toutes ces informations, a déclaré David Vatine, sont enregistrées et disponibles à partir de bases de données publiques ou privées et les algorithmes développés par l’équipe NetBus délivrent un résultat. C’est gratuit et cela permet aux gens d’économiser du temps et de l’énergie. »

NetBus prévoit deux grands changements dans les prochains mois.  » On aura une extension de l’application à d’autres modes de transport public, tels que les trains, les tram, les avions, les taxis et même (peut-être) la disponibilité des vélibs à Tel-Aviv. Le second changement sera une version « export » de NetBus pour une utilisation dans les villes en dehors d’Israël. Les cartes et une partie du trafic et d’autres informations utilisées par NetBus sont basées sur Google Maps, de façon à rassembler les informations en temps réel sur l’emplacement des autobus et les autres moyens de transport public.

«Nous travaillons avec les agences de transport et les entreprises et nous espérons que la version complète de NetBus sera disponible à l’étranger au cours des six prochains mois », a déclaré David Vatine.

L’application complète fonctionnera comme un réseau social, permettant aux usagers de communiquer les uns avec les autres. Les informations seront échangées sur les accidents, les retards, les autobus pleins, les trains et les arrêts. Les utilisateurs auront également la possibilité d’évaluer le niveau de compétence, la patience et la courtoisie des chauffeurs d’autobus.

David Vatine et ses partenaires, Snir Machluf, Shimon Tohami et Liav Sagron, ont eu beaucoup de temps pour réfléchir sur les caractéristiques qu’ils voulaient attribuer à NetBus. L’armée israélienne a contribué à la réalisation de l’application en cours, a déclaré Vatine. « Nous avons commencé avec notre propre argent, qui provenait de notre prime de décharge, reçue lorsque nous avons quitté l’armée. »

Ils ont ensuite convaincu une société de capital-risque d’ investir dans leur projet. L’entreprise est maintenant sur le point de se lancer dans une nouvelle quête de financement, espérant amasser suffisamment d’argent pour compléter sa version internationale.

«Nous ne sommes certainement pas les premiers à avoir été frustrés par un bus en retard, mais apparemment, nous sommes les premiers à avoir fait quelque chose », a déclaré David Vatine.

Il dit que lui et ses copains savaient que NetBus connaîtrait un grand succès, mais n’espéraient pas autant. Il est gratifiant de voir les progrès du projet: « Nous mettons toute notre énergie et tout notre argent dans NetBus, donc nous sommes ravis de voir nos efforts récompensés. »

Alors, israéliennes, israéliens téléchargez vite l’appli sur votre Iphone, ca donne envie de prendre les transports en commun!

Sarah Maarek pour-Tel-Avivre-

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here