Un nouveau centre culturel et religieux juif a été inauguré dans la ville de Transcoso au Portugal. C’est le premier depuis que les Juifs  ont été expulsés il y a plus de 500 ans.

portugal

Le centre est le fruit de la collaboration conjointe entre l’organisation Shavei Israel basée à Jérusalem et la municipalité  de Trancoso. Plus de 100 personnes ont participé à la « Chanukat bayit » du centre (cérémonie inauguration) durant laquelle des mezuzot ont été posées sur les portes.

Un rouleau de la Torah venant d’Israel sera utilisé dans la synagogue du centre.

«C’est un moment historique», a déclaré  le fondateur et le président de Shavei Israel, Michael Freund dans son discours lors de la cérémonie inaugurale.

Freund a noté que « le nouveau centre juif de Trancoso va commémorer les innombrables juifs portugais qui ont été persécutés, expulsés ou convertis de force il y a plus de cinq siècles. La cérémonie d’inauguration symbolise la renaissance juive qui se déroule au Portugal, où les Bnei Anousim sortent de l’ombre et cherchent à renouer avec le peuple juif. »

«En travaillant en partenariat avec la municipalité Trancoso, nous espérons apporter une grande variété dans la programmation culturelle, éducative et spirituelle pour les années à venir. »

portugal2

Célébration du rouleau de la Torah d’Israël

Le Centre  Isaac Cardoso sera administré par Shavei Israël, qui organisera diverses activités juives dans ses locaux et sera supervisé par l’émissaire du groupe au Portugal, le rabbin Elisha Salas. Jose Levy Domingos, qui sert de conseiller au maire de Trancoso, sera chargé d’administrer le centre de la municipalité et de travailler en collaboration avec le rabbin Salas.

Le centre cherchera à rapprocher un grand nombre de Bnei Anousim de la communauté juive (descendants  juifs ibériques qui ont été contraints de se convertir au catholicisme aux 14ème et 15ème siècles et que les historiens appellent «marranes»).

Le centre comprendra également une exposition sur l’histoire juive du Portugal et sur le renouveau de la vie juive dans la région au cours des dernières années. Il comporte également une nouvelle synagogue appelée Beit Mayim ‘Hayim – « la Chambre des Eaux vivantes ».

Dan Amsellem pour-Tel-Avivre-

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here