Une société israélienne appelée Espero Acoustiguide Group , basée à Kfar Saba  fournit une technologie pour les applications en cours d’utilisation dans des centaines de musées, de parcs nationaux, de zoos et pour des visites guidées à travers le monde. Espro Acoustiguide livre des informations sur le lieu où se trouve le visiteur de manière facile et intéressante et s’adapte à l’auditoire  pour une utilisation sur iPhone ou Android Apps.

La dernière offre de Espro Acoustiguide est une application pour le Musée Guggenheim à New York qui offre une visite guidée et des informations pour une exposition sur l’artiste James Turrell, ainsi que pour d’autres expositions du musée. L’application interactive présente un éventail de contenus, y compris des guides multimédias sur les expositions actuelles et passées, des entrevues avec des artistes, des commissaires et des scénographes, l’accès à plus de 1.200 œuvres de la collection permanente et une visite virtuelle du bâtiment emblématique du musée conçu par Frank Lloyd Wright.

Vous n’avez pas besoin d’être sur place pour utiliser l’application, n’importe qui avec un iPhone ou un appareil Android peut la télécharger gratuitement, grâce à la générosité du maire de New York Michael Bloomberg qui a payé la facture pour le développement de l’application. Le maire est très satisfait des résultats.

« La Guggenheim application va offrir aux visiteurs une expérience améliorée avant, pendant et après leur séjour au musée ». « Les utilisateurs peuvent télécharger les informations sur les expositions en utilisant l’application avant même d’avoir franchi la porte du musée. Une fois à l’intérieur, une carte détaillée des expositions permet au visiteur de se repérer, tandis que des visites multimédias offrent un regard différent sur la collection du musée et sur les nouvelles expositions. »

«La technologie a le pouvoir de répondre aux deux principaux défis: la navigation facile et l’accès aux informations sur les expositions », a ajouté Bloomberg. « C’est pourquoi nous sommes fiers d’apporter la Guggenheim application car elle améliore l’expérience du visiteur et élargit l’accès à l’art à un public plus large grâce à l’interactivité du processus. »

Bloomberg parrainera des applications pour le Metropolitan Museum de New York , l’Art Institute de Chicago, le New York Botanical Garden et le Museum of Modern Art, un projet qui lui coûtera 15 millions de dollars au cours des prochaines années.

Le projet de l’application a été écrit par les développeurs d’une filiale canadienne: Tristan Interactive et par une société israélienne en avril dernier. Les deux sociétés ont fait un partenariat en 2011 pour lancer l’application officielle du musée du Louvre, récemment classée par le Guardian au Royaume-Uni comme l’une des meilleures applications pour un musée. Ils ont ensuite mis au point MCA Perspectives pour le Musée d’art contemporain d’Australie, une application offrant aux visiteurs un accès à l’information sur les œuvres en fonction de leur emplacement dans le musée.

 « Entrer dans le musée ne sert à rien si vous ne pouvez pas vous retrouver ou en savoir plus sur les expositions. C’est pourquoi cette initiative est si importante. »

Sarah Maarek pour-Tel-Avivre-

Print Friendly, PDF & Email