La municipalité de Tel Aviv-Jaffa lance un programme pilote visant à remplacer ses 300 motos roulant à l’essence en motos électriques.  Cette décision fait partie d’un programme écologique de la ville pour réduire la pollution de l’air, les émissions de gaz et le bruit.

wattmobile-scooters-electriques-paris

La ville a décidé d’acheter environ 25 scooters électriques pour tester leur efficacité par rapport à ceux qui fonctionnent à l’essence et seront utilisés par les travailleurs municipaux. Si le projet donne des résultats positifs, la municipalité va étudier la possibilité de remplacer progressivement l’ensemble de sa flotte qui compte aujourd’hui 300 scooters, par leurs homologues électriques.

Les fonctionnaires municipaux vont examiner les différents paramètres au cours du programme pilote, y compris les capacités, la performance de ce type de scooter, l’empreinte environnementale, la rentabilité et la sécurité.

La première unité d’employés de la ville qui utilisera ce scooter électrique s’appellera les  « patrouilleurs verts», suivie par les travailleurs des services d’assainissement et d’inspection, selon la municipalité.

«La municipalité de Tel-Aviv ne cesse de mettre en œuvre des moyens pour rendre le transport citadin plus efficace mais aussi pour offrir des solutions alternatives qui sont saines pour l’environnement », a déclaré le maire Ron Huldai.

Ces dix dernières années,  on constate une augmentation de 40%  du nombre de scooters utilisés à Tel-Aviv et le nombre de motocyclettes a augmenté d’environ 9.000 à 25.000, soit une augmentation de 177%. La popularité de ces véhicules influe sur leur impact environnemental .

Le programme pilote est encouragé par la municipalité de la ville pour améliorer la qualité de vie et l’environnement. Il est mené en coopération avec l’Union européenne dans le cadre du projet de transport urbain CIVITAS – pour la création de transport plus accessible, durable et propre.

La décision d’un tel projet reflète également l’engagement de la ville concernant l’Accord sur la protection internationale du climat de l’ICLEI .

Maeva Tibi pour -Tel-Avivre Infos Ville-

Print Friendly, PDF & Email