Un mort et 30 blessés, c’est le triste bilan du marathon de Tel Aviv qui s’est déroulé aujourd’hui par une chaleur hors norme pour la saison.

2_whC’est une tragédie qui s’est déroulée aujourd’hui pendant un « mini » marathon, puisque le vrai marathon de 42 km a été reporté à vendredi prochain, justement à cause d’une chaleur inhabituelle pour la saison, il a fait plus de 35°C. Le coureur qui est décédé ce vendredi est un officier de l’armée israélienne de 30 ans. L’homme s’appelait Michael Michaelvich et est décédé après être tombé malade ; il était marié et avait un fils âgé d’à peine un mois.

Des dizaines de coureurs ont été secourus : 80 participants ont eu besoin d’un traitement médical pendant et après la course.

Quelque 34 coureurs ont été évacués vers les hôpitaux de la région. Un, parmi les 16 coureurs évacués vers le Centre médical Sourasky, a été admis à l’hôpital dans un état grave. Six coureurs ont été évacués à Tel Hashomer, dont un seul dans un état grave, les cinq autres n’ont subi que des blessures mineures. Les médecins de la Magen David Adom ont d’abord indiqué que les blessés étaient inconscients et étaient sous respiration artificielle, il était question de 12 coureurs dans un état grave, mais leur condition s’est améliorée depuis. La tente de premiers soins au point de départ de la course est devenue un véritable  hôpital de campagne avec de plus en plus de monde sur les lieux, acheminés en civière puisque suspectés de déshydratation .

marathon2Les températures maximales à Tel Aviv ont atteint 36°C. La chaleur a conduit les organisateurs à reporter l’épreuve principale de 42 km, mais les courses courtes ont été maintenues et avancées d’une heure pour éviter un peu les pics de chaleur. Il semblerait même que, si Tel Aviv n’attendait pas le président Obama la semaine prochaine, c’est tout le marathon qui aurait pu être reporté.

Le porte-parole de Magen David Adom, Zachy Heller, a déclaré aux médias que les équipes médicales avaient traité des coureurs évanouis dès 8h00 du matin, cinq coureurs étaient dans un état grave et un dans un état critique. Les blessés ont été tous transférés au centres médicaux de Tel Hashomer, Wolfson et Sourasky .

Heller a ajouté que « les équipes médicales se préparent à ces situations chaque année, mais cette année, les cas sont particulièrement graves ; dès les premières heures de la matinée, nous avons traité plus de 50 personnes, tous souffrant de déshydratation, de syncope et d’accident vasculaire cérébral. « 

En réponse à la tragédie, le ministère de la Santé a chargé le directeur général de former un comité d’enquête professionnelle en coopération avec le Ministère des sports afin de formuler des critères et des protocoles obligatoires pour les organisateurs concernant la tenue des prochains événements sportifs. 

Jeremy Gozlan – Tel-Avivre –

 

Print Friendly, PDF & Email