Hier soir c’est tenu à Tel Aviv, The concert des Red Hot Chili Peppers.

Le groupe s’est enfin produit en Israël, plus de 10 ans après avoir annulé un concert  en raison des problèmes de sécurité de la deuxième Intifada.  A n’en pas douter Hillel Slovak, né en Israël, a été un élément clé dans ce choix d’inscrire dans leur tournée un concert  à Tel Aviv.

Sur scène, devant 55.000 personnes à 500 Shekels le billet le moins cher, le groupe est ému. Le bassite du groupe, au micro, dit qu’il est « tellement excité… Et si plein d’amour! »

Puis, il souhaite aux spectateurs « Lechayim » (à la vie!) et raconte à quel point il est « heureux et reconnaissant de pouvoir se produire ici. »

« Je me souviendrai toute ma vie de cette nuit. Nous nous souviendrons toute notre vie de cette nuit » ajoute le musicien. « Ce soir, on kif notre race ! »

La nuit était chaude mais pas étouffante. La musique était diffusée par l’intermédiaire d’un système de son de qualité jamais entendu en Israël. Et les trois grands écrans de chaque côté et à l’arrière de la scène permettaient à cette foule bon enfant de profiter pleinement de cette soirée musicale exceptionnelle.

Quant au choix des titres: simplement super. Rien à redire !

Au final, une super soirée, qui m’a coûté un bras mais une fois de temps en temps, ca ne fait pas de mal. Prochaine grosse soirée fin octobre, si Dieu veut, pour le concert de Johnny à Tel-Aviv (et si son Docteur le veut aussi…)

Israël est la dernière étape de la tournée des Peppers hors des USA avant leur tournée américaine qui devrait débuter dans deux semaines.

 

Et encore……

 

 

Article rédigé par Dan Birenbaum – JSSNews

Print Friendly, PDF & Email