Home » Archives by category » Infos pratiques » Le droit en Israël » Le droit successoral
Droit en Israel : Faciliter la procédure de succession par la rédaction d’un testament

Droit en Israel : Faciliter la procédure de succession par la rédaction d’un testament

Contrairement à la loi française, le droit des successions israélien est plus souple. En effet, il est basé sur la liberté testamentaire. Le futur défunt peut décider, par la rédaction d’un testament, les personnes qui hériteront ou n’hériteront pas de sa succession et les pourcentages de chaque part. Il peut par exemple choisir de ne […]

Lire la suite …
Le droit successoral israélien : l’importance de rédiger un testament

Lors du décès d’un époux, en présence d’un conjoint survivant (non divorcé) et d’enfants nés de cette union, le droit successoral français prévoit que, en l’absence de testament ou de donation, le conjoint survivant peut hériter à son choix soit de tous les biens du défunt en usufruit ,soit du quart des biens en toute […]

Lire la suite …

J’avais envie de commencer ma série de portraits  « A la rencontre de … » en cette nouvelle année par celui de deux femmes, Armèle Elkyess Hazan et Gila Perelmutter. La première est d’origine française et a fait son Alyah, il y a plus de dix ans, la seconde est israélienne. Leur parcours, amical et professionnel, illustre à […]

Lire la suite …
Israéliens ou étrangers, comment léguer vos biens «au dernier des vivants» ?

Le droit des successions en Israël autorise une liberté testamentaire totale. Ainsi, de nombreux couples possédant des biens en Israël, qu’ils aient des enfants ou non, décident de faire ce qu’on appelle des testaments réciproques, ou conjonctifs, afin de léguer leurs biens au dernier des vivants. Qu’est-ce qu’un testament réciproque ?Il s’agit d’un double testament ou […]

Lire la suite …
Comment vendre l’appartement d’une succession en Israël ?

  Vous venez d’hériter d’un appartement en Israël que vous souhaitez vendre. Vous pouvez vous trouver en présence de divers cas de figure que les conseils qui suivent pourront vous aider à aborder : 1. L’inscription de la propriété : Avant de vendre le bien d’une succession, il faut s’assurer que vous en êtes le […]

Lire la suite …