Seulement 12 jours avant le scrutin, un sondage présenté hier soir (mercredi) par la chaîne israélienne 12 indique que les petits partis joueront un rôle crucial dans l’issu de ces élections. Selon les données, 4 partis tournent autour du pourcentage de blocage – la chute d’un ou plusieurs d’entre eux changerait la donne. Autre élément decisif, le taux d’abtention pour cette 4ème élection en deux ans…

Si les élections avaient eu lieu aujourd’hui, le Likoud dirigé par Benjamin Netanyahu remporterait 28 sièges – un siège de moins qu’au dernier sondage présenté dimanche dernier.
Yesh atid de Yair Lapid perd un siège et tombe à 19, Yamina dirigée par Naftali Bennett deviendrait le troisième plus grand parti et se renforce à 13 sièges au détriment de Tikva Hadacha, le parti de Gideon Saar qui perd 2 sièges par rapport au dernier sondage pour tomber à 11 mandats.

Les résultats du sondage pour les autres partis:
La liste commune menée par Ayman Odeh: 9 sièges,
Shaas dirigé par Aryeh Deri: 8,
Israel Beiteinu par Avigdor Lieberman et le judaïsme de la Torah dirigé par Moshe Gafni: 7 sièges chacun,
Avoda dirigé par Merav Michaeli: 6 sièges
3 partis passent le seuil de blocage:
Le sionisme religieux dirigé de Bezalel Smutrich, bleu et blanc dirigé par Beni Gantz et Meretz par Nitzan Horowitz – avec chacun 4 sièges.

Les partis qui ne passent pas le seuil d’éligibilité: la RAAM dirigée par Mansour Abbas ( proche de passer) avec 3,1% – suivi par le nouveau parti économique dirigé par Yaron Zelicha avec 2,1% .

Yamina un poids determinant.

Selon l’enquête, le bloc des partisans de Netanyahu incluant Yamina est très proche des 61 sièges ce qui lui permettrait de former un gouvernement: Netanyahu a 47 sièges qui le soutiennent (Likud, Shas, Torah judaïsme et sionisme religieux) et si Yamina de Bennett se joint à lui avec ses 13 sièges, ce bloc totalisera 60 sièges – soit un seul siège manquant pour la formation d’un gouvernement.
Le bloc des opposants à Netanyahu a cependant lui aussi la possibilité de former un gouvernement si Bennett le rejoint.

L’enquête révèle que 35% des sondés préféreraient que Benjamin Netanyahu soit le Premier Ministre du prochain gouvernement contre 20% en faveur Yair Lapid, 12% Gideon Saar et 10% Naftali Bennett. 15% des sondés ont répondu qu’ils ne préféraient aucun d’entre eux et 8% ne savaient pas.

Concernant la participation au scrutin, dans le bloc ultra-orthodoxe, 72% des sondés ont déclaré qu’ils étaient sûrs d’aller voter – parmi le bloc qui s’oppose à Netanyahu, 73% ont déclaré qu’ils avaient l’intention de se rendre aux urnes. Parmi les électeurs de droite – 65% ont déclaré qu’ils pensaient voter – et 61% des partisans du parti arabe ont répondu qu’ils se rendraient aux urnes.

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here