Après de longs mois de fermeture de l’activité nocturne, la nuit dernière (dimanche), restaurants et bars ont rouvert aux clients sous les restrictions imposées par le label vert et violet, soit jusqu’à 75% d’occupation et un maximum de 100 clients non vaccinés assis à l’extérieur en plein air. Dans les rue de Tel Aviv, comme dans les toutes les rues animées d’Israël, les israéliens ont savourer le plaisir de sortir, de s’asseoir à une table, d’entendre ce brouhaha de discussion et de rire.

En se promenant dans les rues impossible néanmoins de ne pas remarquer les terrasses fermées de ceux qui n’ont pas réussi à passer le cap de la crise du Corona.

Certains sont restés fermés par manque de main d’oeuvre. Les restaurateurs sont confrontés à une situation nouvelle en Israël, le fait que certains préfèrent bénéficier du chômage plutôt que de retravailler pour un salaire équivalent ou presque aux prestations qu’ils touchent.

Impossible non plus de ne pas se demander comment les dirigeants des bars ou restaurant s’étaient organisés pour vérifier que les clients qui s’installer en intérieur étaient bien vacciner ou de ne pas guerre d’un oeil distrait le contrôle de la police de la bonne application des regles.

Une enquête de la chaîne N12 à Rishon Lezion, Tel Aviv et Jérusalem, montrent que le respect des mesures n’est pas pris avec le même sérieux par tous. Dans la plupart des endroits la question est juste posée au client mais il n’y pas de vérification de faire.

Dans les rues de Rishon LeZion, la police municipale veille à ce que les entreprises respectent les instructions, le maire Raz Kinstlich a également été vu patrouiller dans les rues.

À Tel Aviv, les directives sont plus facilement applicables, car de nombreux bars de la ville disposent d’un grand nombre de places assises à l’extérieur et la plupart des clients vaccinés ou non préfèrent s’asseoir à l’extérieur. »

Les semaines à venir seront déterminantes pour savoir si le retour à la vie est des à présent possible grâce à la vaccination de masse de la population.

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here