Les effets croisés du troisième confinement et des vaccinations commencent à se faire sentir.

En dépit d’un nombre de nouvelles contaminations quotidiennes élevées, le taux de propagation est en baisse constante depuis le début du confinement pour s’élever aujourd’hui a 1,12.

Parallèlement le nombre de cas graves dans la population des plus de 60 ans diminue fortement suite à la campagne de vaccination.

Le ministère de la Santé estime qu’on peut s’attendre à une diminution significative des cas graves d’ici une bonne semaine, avec la suite de la campagne de vaccination et de la deuxième injection. Jusqu’à présent, seulement 10% des vaccinés ont reçu la deuxième dose.

Le ministre de la santé lors de la réunion du cabinet Corona de cette semaine devrait proposer de prolonger d’une semaine le confinement afin qu’un maximum de citoyens aient reçu la deuxième dose.

Le ministre devrait fixer deux conditions préalables pour sortir du confinement et ouvrir l’économie:
– Un taux de propagation de 1%
– Une diminution continue et régulière
du nombre de cas graves.

Sa proposition de plan de sortie de confinement et d’ouverture de l’économie devrait comporter trois phases:

‌‌ Première étape – 2 millions de vaccinés après la deuxième dose (attendue à la fin du mois)

‌ • Ouverture partielle du système éducatif jusqu’au CM2
‌ • Ouverture des commerces

Deuxième étape – 3,5 millions de vaccinés

• Ouverture de lieux culturels et de spectacles, ouvertures des centres sportifs.

Troisième étape – 5 millions de vaccinés

• Ouverture complète de l’économie: restaurants, cafés, mariages et autres événements festifs

Croisons les doigts…

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here