En début de semaine, la mairie de Tel Aviv en partenariat avec l’hôpital Iechilov ont ouvert sur la place Rabin (face à la mairie) un immense centre de vaccination temporaire pour favoriser la vaccination rapide des populations prioritaires parmi lesquelles le personnel enseignant.
La rumeur a couru parmi la population que les doses non utilisées en fin de journée étaient jetées ou administrées aux personnes non prioritaires afin d’éviter le gaspillage.

Hier soir, les foules ont afflué pour recevoir les doses de vaccin en excès distribuées par l’hôpital Ichilov.
Parmi les vaccinés se trouvaient donc des membres du personnel enseignant, mais à leur arrivée, ils ont constaté que les surplus avaient déjà été distribués.

Le ministre de la Santé et le directeur général de son cabinet étaient furieux contre ses vaccination en violation des instructions.

Dans un contexte de crainte d’une pénurie de vaccins au cours du mois, le ministre de la Santé Yuli Edelstein a décidé hier soir (lundi) d’arrêter l’attribution de vaccins à l’hôpital Ichilov suite à la vaccination des populations non prioritaires par l’hôpital.
Le directeur de l’hôpital et ancien projecteur corona, Roni Gamzo, a attaqué Edelstein en réponse: « Le ministère de la Santé punit la vaccination des enseignants, alors que nous avons évité le gaspillage. »
Une vidéo amateur diffusée par la chaîne 12 montre comment les masses sont arrivées hier sur la place Rabin pour recevoir les doses de vaccin excédentaires laissées à l’hôpital Ichilov.
Le ministre de la Santé Edelstein prend au sérieux les rapports de vaccination à Tel Aviv pour ceux qui ne font pas partie des groupes prioritaires », a déclaré hier le bureau d’Edelstein.
C’est une ressource nationale et elle doit être traitée comme telle. Le ministre demande à tous les organismes d’entreposage de vacciner conformément aux directives des professionnels du ministère de la Santé. « 
En réponse, Gamzo a publié une déclaration expliquant pourquoi les personnes âgées de moins de 60 ans et plus étaient également vaccinées et a vivement critiqué le ministère de la Santé.

« L’hôpital a suivi les directives prioritaires du ministère de la Santé, où lors de la constitution de l’inventaire, un groupe d’âge de plus de 55 ans et les patients chroniques devraient être vaccinés, et plus tard les enseignants et les policiers devraient avoir la deuxième priorité », a-t-il déclaré
Le surplus auquel nous avons été confrontés dans l’après-midi était d’environ 3000 doses de vaccin.
Nous avons appelé le personnel enseignant à venir immédiatement se faire vacciner.
« Hier, dans la journée, une invitation a été diffusée dans des groupes WhatsApp appelant le personnel enseignant à venir se faire vacciner sur la place Rabin, tout au long de la journée jusqu’à 22h00. « Il n’est pas nécessaire de s’inscrire, mais il suffit de se rendre sur la place Rabin.

Il s’agit d’une formidable réalisation d’opération maximale et de gestion exemplaire et je suis fier des équipes d’Ichilov qui en seulement deux semaines ont vacciné près de 50 000 Israéliens sans aucun gaspillage. « a déclaré Gamzo






Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here