La ministre des transports Miri Regev présentera aujourd’hui au cabinet Corona ses propositions de réouverture de l’aéroport Ben Gourion. Ses propositions comportent trois points principaux:

  • Reprise des vols dès le 14 octobre
  • Réduction de la durée de la période d’isolement à 10 jours
  • Reprise des vols d’affaires

Dix jours après la décision de n’autoriser les départs à l’étranger qu’aux personnes ayant achetées leur billet avant le confinement, la Ministre des transports présentera aujourd’hui ses recommandations pour la reprise des vols dès le 14 octobre que le confinement soit prolongé ou non. La Ministre compte s’appuyer sur le fait que cette decision a été prise sans lien avec un principe de précaution sanitaire lié au corona, et accentue la crise du secteur du tourisme.

Elle proposera également la réduction de la période d’isolement pour les personnes arrivant des pays « rouges » de 14 jours à 10 jours sous réserve d’un test corona négatif. Cette proposition se justifie par le fait que ces 14 jours d’isolement représentent un coût pour l’état mais aussi pour les entreprises et les salariés, lequel pourrait être évité en faisant passer un test corna à l’arrivée en Israël des voyageurs.

Enfin, Miri Regev proposera la reprise à partir de mi-novembre des voyages pour les hommes d’affaires vers Israël sous réserve d’un test Corona négatif à l’arrivée en Israël. Le principal argument de la Ministre est de relancer les investissement étrangers qui subissent une chute vertigineuse depuis le début de la crise, suite aux mesures prises, empêchant les investisseurs (comme l’ensemble des touristes) de se rendre en Israël.

A suivre…

Tel-Avivre.com

Print Friendly, PDF & Email

2 COMMENTS

  1. Il est clair que nous faisons face à une situation cornélienne : les mesures prises d’un côté, par exemple pour le sanitaire, si elles ont un impact positif sur la protection de la santé, ont cependant un effet très négatif sur l’économie nationale, et inversement !

    Il faudrait trouver et appliquer une solution équilibrée, protégeant les deux priorités opposées.

    Pour celà, la santé étant bien sûr prioritaire, une campagne d’information bien élaborée ferait comprendre à TOUTE la population (ultra-orthodoxes et manifestants) que les précautions sanitaires sont de bon sens, donc impératives : masques, hygiène des mains et des contacts physiques, distanciation d’un mètre au minimum, restriction du nombre de personnes dans toutes les réunions (prières, événements familiaux, travail, manifs, etc…).
    Le respect rigoureux, par compréhension logique, de ces précautions permettrait d’alléger beaucoup de contraintes, ce qui soulagerait l’économie, en permettant au plus grand nombre de personnes de reprendre partiellement leurs activités professionnelles, en les adaptant à certaines modalités : le plus de télétravail possible, éviter les sorties superflues…
    Evidemment, cela ne boostera pas l’économie, mais soulagera un peu la situation matérielle de beaucoup de gens bloqués et donc empêchés de faire quoi que ce soit, en attendant qu’une vraie et efficace solution soit trouvée pour « virer le virus » !

  2. Ce que vous dites c’est vrais ,respecter le port des masques avec distension et toutes protections possibles je suis d’accords.
    Par contre ce qu’ii m’as fait mal c’est de voir des policiers s’en prendre comme des nazis envers les religieux c’est inadmissible entres juifs voir ça en israel. On en fait beaucoup de tapages d’informations sur ce qui passés en Allemagne le jeune qui à reçus des coups de pelle sur la tête et qui est hospitalisé ; je lui souhaite un prompt guérisons aucun juifs n’admets ça .!!!! et en Israël ont ferment les yeux envers ces policiers sauvages comme les SS nazies .
    Bonne Fête à tous .
    Haim Marseille

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here