Compte tenu de l’augmentation du nombre de nouveaux malades au cours des dernières semaines, le ministère de la Santé a ordonné ce dimanche aux hôpitaux israéliens de se préparer à la réouverture des départements « Corona ». Une annonce qui intervient le lendemain de la déclaration officielle par l’armée de la « deuxième vague de la COVID-19 ». Le ministère de la Santé signale également une augmentation de 30% du nombre de patients nécessitant une hospitalisation.

Au cours des dernières semaines, Israël a vu une résurgence de la maladie alors que, dans le même temps, le déconfinement battait son plein. Le bilan quotidien a dépassé les 300 nouveaux cas vendredi dernier pour la première fois depuis le pic de l’épidémie de la mi-avril.

« Compte tenu de l’augmentation récente des nouvelles infections, du nombre de patients hospitalisés, du nombre de patients gravement malades et de l’augmentation du nombre de médecins et infirmières confinés, nous demandons à tous les hôpitaux d’Israël de préparer la réouverture immédiate des services destinés aux patients atteints de coronavirus », a déclaré le Dr Sigal Liberant-Taub, chef du Département de médecine générale au ministère de la Santé.

Cette annonce intervient moins de 24h après que le Centre national d’information sur les coronavirus, qui fait partie de l’unité de renseignement de Tsahal, ai déclaré dans un rapport qu’Israël était entré dans les premiers stades de la deuxième vague de coronavirus. « L’Etat d’Israël connaît actuellement une deuxième vague de coronavirus, qui diffère de la première vague dans ses caractéristiques mais qui n’est pas moins grave« , a indiqué le rapport, ajoutant que si aucune mesure urgente n’était prise dans un avenir proche pour lutter contre la propagation du virus, le nombre d’infections quotidiennes pourrait atteindre le millier d’ici le mois de juillet.

Selon le ministère de la Santé, hier samedi, 294 personnes ont été diagnostiquées positives au virus au cours des dernières 24 heures et une victime de plus a succombé à la maladie, portant le nombre de décès total du pays à 305.
Le ministère a ajouté qu’au cours du week-end, le nombre de malades nécessitant une hospitalisation était passé de 146 à 192, soit une augmentation de 30%.

Tel-Avivre –

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here