Depuis hier soir, 132 nouvelles infections au coronavirus ont été diagnostiquées a annoncé ce vendredi matin le ministère de la Santé. Les autorités sanitaires ont accéléré la cadence des dépistages en effectuant 14 643 tests ces dernières heures. Le nombre de malade s’élève à présent à 3 113, dont 34 sont dans un état grave et 24 encore sous assistance respiratoire. Le nombre total d’infections depuis le début de l’épidémie est de 18 701 mais 15 288 personnes ont guéries. Malheureusement, 300 malades sont mort en Israël à cause du Corona depuis le début de l’épidémie.

Pour la première fois dans la ville, deux écoles ont fermées à Haïfa: l’école élémentaires d’El Hayuir et l’école Alharma resteront fermées jusqu’à nouvel ordre, après le dépistage positif de deux élèves dans chacun des établissements. Par décision du ministère de l’Éducation en coordination avec la municipalité de Haïfa, les parents ont été invités à ne pas envoyer leurs enfants à l’école afin qu’une évaluation de la situation puisse être établie.

Par ailleurs, la municipalité de Modi’in a annoncé aujourd’hui que les élèves et les enseignants de l’école Urban D seront placés en isolement après la découverte d’un nouveau cas d’infection chez un élève de cinquième. L’élève est en isolement ainsi que sa famille. Au même moment, un résident de la ville a également été dépisté positif et on attend les résultats des tests de son entourage. Le patient a fréquenté la synagogue Young Hill sur la rue Nahal Sorek vendredi soir dernier à l’entrée de Shabbat et samedi matin.

Suite à la reprise de la crise sanitaire en Israël, le Premier ministre Benjamin Netanyahou a convoqué hier une conférence de presse pour évoquer deux nouvelles. Une bonne: la reprise de l’économie israélienne et une mauvaise : l’augmentation quotidienne du nombre de personnes infectées par le virus. « Nous sommes dans une courbe ascendante qui a dépassé largement les 100 nouveaux malades quotidiens et qui se dirige sur 200, il suffit de 10 jours pour atteindre les chiffres que nous avons connu au plus fort de l’épidémie » a averti le chef de l’Etat.

Pour l’avenir, le ministère de la Santé devra définir des foyers comme « zone rouge » au sein desquels l’application des restrictions sera renforcée. Le ministre de l’Intérieur Aryeh Deri a insisté auprès de Netanyahou pour ouvrir le réseau ferroviaire afin de désengorger les autobus du pays. Son activité devrait donc enfin reprendre dans les prochains jours.

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here