Ces dernières années, la ville de Tel Aviv a connu une véritable révolution sur le plan de la mobilité personnelle. Les vélos et les trottinettes électriques sont devenus partie intégrante de la culture urbaine. Ainsi, la longueur des pistes cyclables de Tel Aviv représente aujourd’hui déjà 140 km de long, une capacité plutôt conséquente par rapport à la plupart des villes israéliennes mais pas encore suffisante pour satisfaire les besoins toujours croissants des usagers.

C’est pourquoi la municipalité vient d’approuver un plan visant à doubler la capacité des pistes cyclables pour la porter à 300 km d’ici 2025. Le plan vise ainsi à augmenter le nombre de déplacements en vélos ou trottinettes électriques de 11% à 20% alors que la moyenne des villes israéliennes ne représente, à ce jour, que 3%.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre d’une politique urbaine globale qui privilégie le déplacement des piétons et des cyclistes et encourage le commerce local à l’instar des 11 nouvelles rues piétonnes que la municipalité a décidé d’ajouter à la ville dans les tous prochains mois.

L’objectif de ce plan vise à créer pour la première fois un réseau de pistes cyclables ininterrompu basé sur des modèles conçus selon les exigences et les besoins des usagers tout en restant en conformité avec les directives d’application de la loi. Les rues les plus cruciales pour les pistes cyclables ont été soigneusement cartographiées.

En outre, la mise en œuvre du plan devrait réduire de 30% les embouteillages dans la ville et de 40% le nombre d’accidents causés par les vélos et les trottinettes.

En plus des 300 kilomètres de pistes cyclables, la municipalité compte aussi installer des rampes de vélo dans les escaliers publics et des stationnements innovants pour accueillir les 2 roues dans les cours des bâtiments privés

Ron Huldai, le maire de Tel Aviv, poursuit ainsi ses trois principaux objectifs: d’une part, « rendre » les rues aux piétons mais aussi réduire les embouteillages et la pollution atmosphérique.

Tel-Avivre-

Print Friendly, PDF & Email

2 COMMENTS

  1. Rendre les trottoirs aux PIÉTONS (enfants, personnes âgées , promeneurs, marcheurs) et uniquement aux PIÉTONS. Aménager les pistes cyclables sur les chaussées.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here