Les autorités sanitaires gazaouies ont fait état samedi du premier décès dû au nouveau coronavirus dans l’enclave côtière surpeuplée qui par ailleurs enregistre une hausse du nombre de cas d’infection ces derniers jours. « Fadila Mouhammad Abou Raïda, âgée de 77 ans, de Khan Yunès est décédée à l’hôpital de Rafah des suites de son infection au nouveau coronavirus », a indiqué dans un communiqué le ministère de la Santé à Gaza.

La situation à Gaza s’est détériorée ces derniers jours en raison du retour de nombreux Gazaouis bloqués jusque là en Egypte. C’est le cas de la première victime du Covid revenue d’Egypte la semaine dernière via le poste frontière de Rafah. Car depuis le début mars l’enclave avait enregistré moins de 20 cas de contamination mais ces derniers jours 35 nouveaux cas ont été placés en quarantaine dans un hôpital à Rafah. Selon le communiqué des autorités sanitaires de la bande, c’est 55 personnes au total qui, à ce jour ont été infectées par le coronavirus à Gaza.

Dès la fin mars, le Hamas avait fermé les écoles, les restaurants, les bars, les mosquées et les salles de mariage et interdit les grands rassemblements dans les rues pour contrer la propagation du virus sans imposer pour autant le confinement général des deux millions d’habitants. Ces dernières semaines, les autorités du Hamas ont assoupli les mesures permettant aux cafés et restaurants de rouvrir et aux mosquées plus récemment.

Dès le début de la crise, les autorités israéliennes ont fourni énormément d’aide sanitaire à Gaza pour affronter le nouveau coronavirus car il ne faudrait pas que l’épidémie se développe. Si elle démarre, elle sera difficile à arrêter voire incontrôlable tant les infrastructures sanitaires sont limitées.

Au total 5 décès ont été enregistrés dans les territoires. Deux en Judée-Samarie, un à Gaza et deux à Jérusalem-Est, que l’Autorité palestinienne inclut dans son décompte bien qu’elle soit sous souveraineté israélienne.

Tel-Avivre –

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here