Selon un article de Barak Ravid paru hier sur Channel 13 News, la Russie aurait proposé à l’Autorité palestinienne de jouer le rôle de médiateur pour renouer avec les Etats Unis dans le cadre de la proposition paix américaine au Proche Orient.

Mahmoud Abbas refuse de discuter avec les américains depuis décembre 2017, date à laquelle les Etats Unis ont reconnu Jérusalem comme capitale de l’Etat Juif. Dans la foulée, les palestiniens ont décidé de boycotter le plan de paix américain et Abbas a même déclaré que celui-ci serait relégué « dans la poubelle de l’histoire« .

Selon l’article de Channel 13, Moscou aurait donc proposé une rencontre entre palestiniens et américains, avec le soutien de l’ONU et de l’Union Européenne, dont le but serait d’inciter Abbas à revenir à la table des négociations en lui promettant de contrecarrer les velléités des israéliens qui envisagent de mettre en oeuvre le plan de paix américain. « La seule façon d’arrêter l’annexion israélienne est de reprendre les pourparlers entre les Palestiniens et les Etats-Unis« , a déclaré un diplomate à Channel 13.

Mardi dernier, Mikhaïl Bogdanov, le vice-ministre russe des Affaires étrangères pour le Moyen-Orient se serait donc entretenu avec l’envoyé spécial de la Maison-Blanche Avi Berkowitz. Toujours selon le rapport de Barak Ravid, à l’issue de leur conversation, Avi Berkowitz n’aurait pas exclu la proposition russe, mais aurait imposé que la réunion soit organisée autour du plan Trump et que les Palestiniens puissent présenter leurs réserves et leurs propositions de modifications au plan.

Cette rencontre se déroulerait à Genève entre Palestiniens et américains arbitrée par Moscou en présence des États arabes, tels que l’Égypte, la Jordanie, l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis mais Israël ne semble pas y être convié.

Tel-Avivre –

Print Friendly, PDF & Email

4 COMMENTS

  1. Il est urgent de récupérer la vallée du Jourdain car ces enflures de russes , ces fils de putes de Moscou vont encore jouer les alliés pour les arabes et tenter de vider le plan de Trump
    Ce qui est totalement surprenant ce serait l’absence dl’israel qui est le principal intéressé et la présence des états arabes qui vont n’ont rien à faire ici et peser et retourner les américains pour revenir sur un plan en faveurs pour des arabes Tout est possible si Israël est absent et que cette réunion ait lieu.
    Israël doit être vigilant et demander qu’une telle rencontre ne se fasse pas ou se fasse entre américains , autorité arabe et l’état d’Israël mais pas de russes et d’états arabes.

  2. quel MARCHE DE DUPES§ Israël N EST PAS CONVIE DONC DES DÉCISIONS PRISES CONTRE ISRAEL EN TOUTES VULGARITÉS
    DONC ON NE NÉGOCIE PAS AVEC ISRAEL ON LUI IMPOSE LES ARABES

  3. Les Russes sont en train de sombrer, ils veulent redorer leur blason sur le dos d’Israel. Ils peuvent faire de la gesticulation rien ne se fera sans Israël
    Abbas veut jeter le traité d’Oslo dans la poubelle de
    L’histoire. Qu’il s’y jette en même temps
    Ça nettoiera !

  4. Les accords de San Rémo 1920 je crois la S D N ; à l’ époque ce qui a été signé ne peut être défait par l’ ONU ; et on ne peut créer un nouvel état dans la région ; la soit disant palestine partagée ; entre Juifs et arabes ; dont Israël à reçu un petit morceau ; et les arabes eux ont reçu la Jordanie ; ; la Judée_samarie est Juive .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here