Seulement 13 nouveaux malades infectés par le coronavirus diagnostiqués entre mardi matin et mercredi matin dans tout le pays. C’est le nombre le plus faible enregistré depuis le début mars malgré 7 183 tests tout de même effectués ces dernières 24 heures. Le nombre de patients total atteints par le virus depuis le début de l’épidémie s’élève à présent à 16 539. 61 malades sont dans un état grave, dont 51 sous assistance respiratoire. Deux israéliens sont morts depuis hier matin ce qui porte à 262 le nombre de personnes décédées et 12 173 personnes ont déjà guéri de la maladie tandis que 4 104 sont encore malades.

Par ailleurs, le député Yuli Edelstein, ancien président de la Knesset a été nommé ministre de la Santé en remplacement de Yaacov Litzman. Edelstein était président de la Knesset depuis 2013, Il a écrit ce matin sur son compte Facebook: « Nous avons traversé une période difficile. La crise de Corona a mis fin à la routine et l’a fait comprendre à tous. Il est temps d’investir davantage dans le système de santé israélien, davantage dans les hôpitaux, davantage dans les équipements et dans les équipes médicales« .

Notons que le nombre d’infections qui baisse à présent de manière régulière rassure le gouvernement qui continue de lever certaines restrictions mises en place pour limiter la propagation de l’épidémie. Les mesures de déconfinement annoncées dans le calendrier devraient donc suivre sans ambages. Cependant certains orthodoxes ont encore fait preuve d’irresponsabilité. Des centaines de fidèles sont entrés par effraction dans le complexe du tombeau de Rabbi Shimon au mont Meron. Les affrontements avec les forces de l’ordre ont donné lieu à plus de 300 arrestations. Et dans le même temps, des milliers d’autres se sont rassemblés à Jérusalem.

Il semblerait que les israéliens ne veulent plus se conformer aux règles Certains disent que le nombre de morts n’est pas supérieur à celui des victimes de la grippe hivernale. D’autres ont un sentiment prématuré de victoire sur la maladie. Beaucoup de gens dans la rue ne respectent plus les mesures de distanciation sociales et le port du masque obligatoire. Espérons qu’une deuxieme vague ne surviendra pas car les israéliens pourraient se montrer moins obéissants que ces deux derniers mois.

Tel-Avivre –

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here