Les grandes chaînes de magasins daigneront finalement ouvrir leurs boutiques aujourd’hui, leur pression sur le gouvernement a fonctionné et devrait coûter aux caisses de l’état 6 milliards de shekels…

La semaine dernière les dirigeants des grandes chaînes de magasins de textile, sous la tutelle d’Harel Wiesel, dirigeant du groupe Fox et président de l’association des commerçants, avaient adressé au Ministre des Finances et au Premier Ministre une lettre qualifiée par le Trésor de « de chantage et de prise en otage des travailleurs», dans laquelle ils conditionnaient l’ouverture de leurs magasins, et donc le retour de leurs employés au travail, au versement d’une compensation par l’état de 10 000 shekels par employé plus une autre de 10% de leur chiffre d’affaires de mars/avril de l’année dernière. Hier, ils avaient mis leur menace à exécution en laissant toutes leurs boutiques fermées face à l’absence de conciliation avec le gouvernement.

Le Trésor avait critiqué ces demandes en précisant que les grandes chaînes de magasins faisaient abstraction des aides déjà accordées, à savoir l’exonération de trois mois d’impôts fonciers et le Fonds d’État de garantie pour les grandes entreprises, qui offre une garantie de 75% pour les prêts aux entreprises dont le chiffre d’affaires dépasse 200 millions de shekels.

Hier soir cependant, le ministère des Finances a annoncé qu’il allouerait 6 milliards de shekels supplémentaires « pour le maintien et le retour des travailleurs à l’emploi ». À ce stade les modalités ne sont pas clairement définies, mais il s’agit de subventions aux entreprises et aux grands réseaux qui ont demandé à bénéficier eux aussi de l’aide de l’état, « à l’instar des petites entreprises ». Chaque enseigne devrait recevoir une aide de plusieurs millions voire de dizaines de millions de shekels.

Harel Wiesel a déclaré dans la foulée de cette annonce que les magasins de ces chaînes commenceront à ré-ouvrir lundi : « Nous sommes heureux que le gouvernement ait décidé de nous aider à surmonter la crise et attendons avec impatience la mise en œuvre effective de l’annonce. À la demande du Premier Ministre et du Ministre des Finances, l’association recommande à ses membres d’ouvrir leurs magasins demain (lundi), en fonction de leur capacité à s’organiser ».

Les responsables du Trésor ont tenu à préciser que des subventions seront distribuées à l’ensemble de l’économie et qu’en fait, les chaînes recevront beaucoup moins qu’elles ne s’attendent à recevoir, et leur obtention sera évidemment conditionnée au retour des salariés à l’emploi…

Tel-Avivre

Print Friendly, PDF & Email

2 COMMENTS

  1. Très bien pour les emplois sauvés et je comprends la décision .
    mais il faut trouver un moyen de se débarrasser de ce M harel Wiesel qui a par ailleurs du faire des méga bénéfices
    dans cette activité et qui n’aura pas remis au pot une part de ce qu’il a gagné .
    honte sur lui

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here