Le groupe Fox dirigé par Harel Wiesel a mis ses menaces à exécution et a décidé de ne pas ouvrir ses magasins laissant plusieurs milliers d’employés au chômage technique…

Harel Wiesel, dirigeant du groupe Fox et président de l’association avait envoyé la semaine dernière une demande de compensation, au nom de l’ensemble des grands groupes israéliens, au ministre des finances, le menaçant de ne pas ouvrir les boutiques s’ils n’obtenaient pas satisfaction.

Son initiative avait soulevé de vives critiques compte tenu de la nature des compensations exigées notamment une subvention à hauteur de dix mille shekels par employé, alors que ces derniers ont été mis en chômage technique dès la fermeture des boutiques d’une part et que le majorité des employés touche tout juste le salaire minimum.

Autre demande, la réception d’une compensation à hauteur de 10% du chiffre d’affaires des mois de mars/avril de l’année précédente, sachant que ce pourcentage est plus élevé, pour l’ensemble de ces grands groupes, que leur marge commerciale.

Rappelons que le groupe Fox est prioritaire outre la chaîne Fox, des licences de distribution des marques Nike, Foot Locker, Mango, American Eagle,optique Halperin et Shilav, un véritable trust.

Le groupe Fox est estimé aujourd’hui à plus de deux milliards de shekels…

À suivre

Tel Avivre

Print Friendly, PDF & Email

3 COMMENTS

  1. nous avons affaire à un bandit à traiter comme tel
    plainte , arrestation et prison , jugement et destitution
    et /ou fermeture de ses magasins

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here