Nous avons tous vu sur le net des posts et vidéos humoristiques sur les rouleaux de papiers toilettes qui sont devenus avec la crise du Coronavirus une denrée rare! Si pour le papier toilette nous sommes dans le domaine de la parodie, il n’en est pas de même pour des produits tels que les masques ou les gels alcoolisés qui se sont transformés, sous l’effet de leur pénurie en véritable filon en or et en produits vedettes du marché noir.

De nombreux israéliens ont rapidement compris que les masques et gels alcoolisés allaient devenir des produits en or en cette période de pandémie. Après avoir constitué des stocks, ils les revendent aujourd’hui sur les réseaux sociaux à des prix exorbitants. On peut voir sur facebook des masques à 50 shekels l’unité voire 70 shekels pour ceux qui ont une durée de vie de 24H ! Certaines enseignes aussi surfent sur la vague en augmentant largement les prix de ces produits parfois par 3 ou 4 ! Idem pour les lingettes désinfectantes dont le prix a augmenté en moyenne de 21%. Quand au gel hydroalcoolique là aussi, son prix a été multiplié par 3 dans certaines pharmacies et magasins de quartier!

Seules les grandes chaines ont maintenus le prix de ces produits voire vendent au prix coutant les masques.

Israël n’est pas le seul pays à connaître cette dérive. En France, la police a saisie ce mercredi 15 000 masques et 240 faux gels hydroalcoolique destinés au marché noir.

Le ministre israélien de l’économie a annoncé la création d’une brigade d’inspecteurs dédiée aux «produits corona» qui se rendront dans les magasins pour contrôler les prix de ces produits. « je ne permettrai pas que certains pratiquent des prix excessifs ou augmentent leur prix en cette période » a-t-il déclaré.

Regarder ce reportage réalisé par la chaîne 12 israélienne (en hébreu)

https://www.mako.co.il/news-money/2020_q1/Article-f653d6f9b6ce071026.htm

Tel-Avivre

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here