Accompagné des ministres de la Défense et du Transport ainsi que de l’ancien ministre du Tourisme René Trabelsi, le président de la République tunisienne, Kais Saied s’est rendu dans le quartier juif de Djerba où il a visité la synagogue de la Ghriba. Il s’est entretenu avec des représentants de la communauté juive sur la profondeur historique, civilisationnelle et culturelle de la Tunisie et la coexistence pacifique et naturelle de ses habitants de différentes religions, indique un communiqué de la présidence.

Le chef de l’Etat a rappelé que les droits et les devoirs des citoyens juifs tunisiens étaient identiques aux reste des citoyens expliquant que beaucoup d’entre eux avaient combattu le colonialisme et avaient contribué à la construction du pays après l’indépendance.

Mais sans surprise, Kais Saied n’a pas non plus manqué de rappeler la nécessité de faire la différence entre la religion juive et le mouvement sioniste « qui a provoqué le déplacement du peuple palestinien et la privation de sa terre ».

https://www.facebook.com/pg/Presidence.tn/photos/?tab=album&album_id=3025755594149144

Tel-Avivre –

Print Friendly, PDF & Email

3 COMMENTS

  1. Le sionisme est fini depuis longtemps, c était un groupe qui voulait avoir une terre, aujourd’hui c est des juifs qui habitent à Jérusalem, ne jouant plus sur les mots, ce n est pas parce que le tourisme approche que les juifs doivent courirent bêtement en Tunisie, je crois que pou l honneur des juifs ils vaut mieux oublier définitivement la Tunisie kaies saied ne supporte ni les juifs ni Israël, un vrai juifs doivent avoir un minimum de fierté quand même en tant que humains, merci

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here