Début décembre Naftali Bennett avait signé une ordonnance qui restreignait l’accès des terroristes à leurs avoirs financiers en Israël et à l’étranger en annonçant qu’elle serait la première d’une longue série. Le ministre de la Défense a tenu parole. Aujourd’hui, sur ordonnance administrative inédite, Naftali Bennett, a autorisé la saisie de centaines de milliers de shekels versés en salaires à 8 terroristes emprisonnés et à leurs familles…

Photo by Yonatan Sindel/Flash90

Sur les huit terroristes cités dans l’ordonnance, tous sont des Arabes israéliens et cinq ont été condamnés à perpétuité pour des attaques terroristes. Chaque année , l’Autorité palestinienne dépense en moyenne un milliard de shekels en salaires pour les terroristes et  leurs familles soit 7% de son budget annuel. Selon l’observatoire du Moyen-Orient, cette allocation peut varier de 1 500 shekels par mois (350 euros) pour une peine allant jusqu’à 3 ans, à 13 000 shekels (3250 euros) pour une peine de 30 ans et plus. Un supplément de 60 euros est accordé aux terroristes de Jérusalem, et 120 euros de plus aux terroristes arabes israéliens. En 2018, la Knesset avait voté une loi visant à pénaliser l’Autorité palestinienne qui considère que terroriste est un métier qui mérite un salaire. En février dernier le cabinet de sécurité israélien avait approuvé la mise en œuvre du gel des fonds de l’Autorité palestinienne pour faire pression sur Mahmoud Abbas afin qu’il cesse de financer le terrorisme. La loi, adoptée en juillet 2018 avec une majorité de 87 membres à la Knesset, a compensé 502 697 000 shekels provenant de fonds transférés d’Israël à l’Autorité palestinienne. En 2019, les employés de l’Autorité palestinienne ont reçu 50% de leurs salaires tandis que les terroristes et leurs familles ont continué de recevoir leurs salaires comme à leur habitude.

L’ordonnance du ministre de la Défense de ce jour est une decision inédite qui cible directement les bénéficiaires des salaires, et qui vise à supprimer l’incitation financière fournie par l’Autorité palestinienne aux terroristes potentiels pour attaquer des Israéliens. Selon le ministère de la Défense, des ordonnances supplémentaires visant les salaires d’autres terroristes devaient  être signées dans un avenir proche.

«Nous avons commencé à agir», a déclaré Bennett. «C’est une nouvelle étape dans la guerre contre les terroristes; nous travaillons pour nous assurer que verser du sang juif ne paie pas » a-t-il ajouté.

Les huit terroristes visés par l’ordonnance de saisie de mercredi sont

1 Mufak Naif Hassan Ayrok, qui a tué 23 personnes et en a blessé plus de 100 lors d’une attaque terroriste en janvier 2003. Il a été condamné à 30 ans de prison.

2. Ibrahim Muhammed Ibrahim Bakhri, qui a participé à la bombe de Meron en août 2002 qui a fait neuf morts et 38 blessés. Il a été condamné à neuf condamnations à perpétuité.

3.Yassin Hassan Salah Bakhri, qui a également participé à l’attentat à la bombe de Meron en août 2002. Il a également été condamné à neuf condamnations à perpétuité.

4. Hakhmat Faheen Mustafa Namana, qui a été reconnu coupable de plusieurs attentats terroristes.

5. Muhammad Tawafiq Saliman Yusef Jabarin, l’un des quatre terroristes arabes israéliens condamnés pour le meurtre de trois soldats israéliens dans ce qui sera plus tard appelé l’attaque de la « Nuit des fourches » de février 1992.

6. Walid Namer Assad Dakeh, qui purge une peine d’emprisonnement à perpétuité pour son rôle dans l’assassinat et la mutilation en août 1984 de Moshe Tamam, le soldat de Tsahal.

7. Samir Salah Taha Sarsui, chef d’une cellule terroriste israélo-arabe qui a perpétré de nombreuses attaques terroristes. Il purge actuellement une peine à perpétuité.

8. Mujhad Mahmud Yousef Duquan, qui purge une peine de 15 ans pour l’aide qu’il a fournie aux terroristes qui ont planifié une attaque à Jérusalem.

Tel Avivre Source Aroutz7-

Print Friendly, PDF & Email

6 COMMENTS

  1. Surprenant: un terroriste soit disant palestinien emprisonné en Israël peut être rémunéré pour ses faits d’arme. Une aberration possible grâce à l’ue. Macron et Merkel de funestes leaders européens, sans oublier le self-haineux Soros.

Répondre à Louis Cancel reply

Please enter your comment!
Please enter your name here