Le projet de train à grande vitesse tant attendu (plus de 10 ans de retard), qui a nécessité la construction de neuf ponts,  cinq tunnels et qui a coûté  7 milliards de shekels, soit plus du double de l’estimation prévue, est enfin en service depuis hier soir. Le premier train direct a quitté la gare Hahagana de Tel Aviv à 21h56, pour arriver à la gare de Jérusalem Yitzhak Navon 34 minutes plus tard pendant qu’un autre train direct partait de Jérusalem  également à 21h56 pour arriver à Tel Aviv à 22h28…

Photo by Hadas Parush/Flash90

Notons au passage que le parcours Jérusalem – Tel Aviv ne dure que 32 minutes alors que dans l’autre sens le temps de parcours est de 34 minutes. La raison est simple: la ligne coupe un relief semi-montagneux en pente descendante vers la plaine côtière.

Les trains circulant dans les deux sens relierons désormais toutes les 30 minutes les deux villes du dimanche au jeudi en s’arrêtant à l’aéroport Ben Gourion. Les trains circuleront de 6 h 20 à 21 h 30 en semaine et deux trains circuleront dans chaque direction le samedi soir après Shabbat. Un billet simple coûtera 22 shekels  (sans réduction).

Les deux villes n’étaient jusqu’alors desservies que par une ligne sinueuse qui suivait le tracé de l’ancienne ligne du mandat britannique et il fallait compter au moins une heure et demi pour faire le trajet.

La ligne a été inaugurée hier en présence de Betzalel Smotrich, l’actuel ministre des transports accompagné aussi de son prédécesseur, le nouveau ministre des Affaires étrangères, Israël Katz.  C’est ce dernier qui l’année dernière, avait inauguré le tronçon de la ligne  Jérusalem-aéroport Ben Gurion.

Tel -Avivre –

Print Friendly, PDF & Email

2 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here