En déplacement à Paris au forum parlementaire franco-marocain, le président de la Chambre des représentants marocain et le n°2 de la Chambre des conseillers ont répondu aux questions du quotidien israélien Maariv bien qu’en général, les responsables marocains n’accordent jamais d’interview aux médias israéliens…

.

Selon Habib El Malki et Abdessamad Kayouh, même si le royaume «n’a pas changé sa position» à l’égard du conflit au Moyen-Orient, ils ont toutefois invité les Israéliens à «continuer à se rendre au Maroc où ils sont les bienvenus» disent-t-ils.

Habib El Malki et Abdessamad Kayouh ont nié un éventuel rapprochement de Rabat avec Tel-Aviv mais ont toutefois reconnu que «Il n’est pas possible de discuter publiquement des relations avec Israël» meme dans le contexte actuel marqué par les pressions américaines sur le Maroc, Oman, Bahreïn et les Emirats arabes unis afin de signer un pacte de non-agression avec Israël.

Par ailleurs, ils ont qualifié de «rumeurs médiatiques» l’éventuel déplacement de Benjamin Netanyahou en compagnie de Mike Pompeo au Maroc.

Tel-Avivre – source Maariv 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

2 COMMENTS

  1. « ont nié un éventuel rapprochement de Rabat avec Tel-Aviv » … C’est étrange, j’ai toujours cru que la capitale d’Israël n’état pas Tel Aviv mais Jérusalem… et ici, on nous parle de Rabat (la capitale du Maroc) et Tel Aviv (qui n’est pas la capitale d’Israël !)

  2. Les marocains ont de bons rapports avec les juifs car ils ont toujours eu besoin des juifs dans leur pays .Ils savent très bien que si les juifs quittaient définitivement leur pays , ce pays perdrait sa place dans le monde et l’économie marocaine s’en ressentirait .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here