Les avions de combat de Tsahal ont pilonné des dizaines de cibles en Syrie pendant la nuit

En  représailles aux roquettes tirées hier depuis le territoire syrien contre Israël, les avions de combat de Tsahal  ont mené une série de frappes aériennes  dans la nuit de mardi à mercredi contre des dizaines de cibles militaires appartenant à la Force Qods iranienne et à l’armée syrienne, notamment des missiles sol-air, des quartiers généraux, des entrepôts d’armes et des bases militaires. «Les règles ont changé: quiconque tire sur l’État d’Israël pendant la journée ne dort pas la nuit. C’était le cas la semaine dernière et c’est toujours le cas cette semaine » a déclaré le nouveau ministre de la Défense, Naftali Bennett…

.

L’attaque des Forces de Défense israéliennes est la réponse aux quatre roquettes lancées mardi matin depuis le territoire syrien sur le Golan, au nord du territoire israélien.

«Notre message aux dirigeants iraniens est simple: vous n’êtes plus à l’abri. Où qu’ils se trouvent nous couperons vos bras tentaculaires » a poursuivi Bennett.

Au cours de l’attaque de l’armée israélienne, un missile de défense aérien syrien a été tiré, malgré les avertissements clairs de s’abstenir. En conséquence, un certain nombre de batteries de défense aériennes syriennes ont été détruites. Le porte-parole de Tsahal, Hedi Zilberman, a déclaré aux journalistes mercredi matin que des batteries de missiles sol-air, des entrepôts d’armes, des quartiers généraux dans la région de Damas et des postes d’observation dans le Golan avaient été détruits lors des frappes aériennes. Le quartier général iranien et les bases logistiques de la région de Damas ont également été attaqués. « Nous ne laisserons pas l’Iran se retrancher en Syrie« , a déclaré M. Zilberman, ajoutant que l’armée israélienne « est prête à réagir brutalement à de nouvelles attaques si nécessaire. Nous n’accepterons pas une force iranienne près de nos frontières et continuerons à lutter contre elle » a-t-il martelé.

 

La Russie n’a pas commenté la frappe aérienne israélienne sur la Syrie. Et pour cause, une importante réunion entre Israël et la Russie a eu lieu hier à Moscou. Le conseiller israélien pour la sécurité nationale, Meir Ben-Shabbat, a rencontré   le secrétaire du Conseil de sécurité russe, Nikolai Patrushev. Les deux hommes ont évoqué  la situation en Syrie, le problème iranien et nombres de sujets liés aux relations israélo-russes. Côté russe, les vice-ministres des Affaires étrangères, Mikhail Bogdanov et Sergei Vershinin, ainsi que de hauts responsables du ministère de la Défense et de l’armée russe ont également assisté à la réunion et côté israélien, des officiers supérieurs de l’armée, le chargé d’affaires de l’ambassade d’Israël en Russie ainsi que d’autres responsables de l’état-major de la sécurité nationale ont aussi participé à la réunion.

Tel-Avivre –

Print Friendly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *