Nouveau: un service de minibus gratuit le Shabbat à Tel Aviv et dans sa région (et ça commence ce weekend)

Ce vendredi 22 novembre marquera le lancement des minibus gratuits mis en place par la municipalité de Tel Aviv et quelques villes environnantes du vendredi soir au samedi soir. Le réseau de transport reliera les villes de Ramat HaSharon, Giv’atayim, Kiryat Ono et Tel Aviv-Yafo. Le projet suscite déjà un large intérêt de la part d’autres municipalités et devrait fournir une solution de transport adaptée à environ quatre millions de résidents métropolitains….

.

Le service de bus sera exploité par la société de transport « Kavim 4-5 », qui a remporté l’appel d’offres pour  assurer un service de transport en minibus de 19 sièges chacun. Six lignes ou itinéraires sur 300 kilomètres avec plus de 500 arrêts, sont prévus. Ils offriront aux passagers un accès rapide aux centres-villes et plages ainsi qu’à divers quartiers environnants en tenant compte des zones identifiées dont les résidents observent le Shabbat.

Les bus circuleront toutes les demi-heures du vendredi de 18h00 à 02h00 puis le samedi de 09h00 à 18h00 le samedi (à l’exception du bus n ° 710 de Kiryat Ono qui circulera toutes les heures). Un bus sur trois sera accessible aux personnes handicapées qui pourront également commander un bus à l’avance.

Les informations et les horaires en temps réel seront communiqués aux usagers via les applications de transport courantes et le site Web  https://busofash.co.il/ (disponible en hébreu) ou https://visit.tel-aviv.gov.il/move/in-tel-aviv (en anglais).

Des actions sont en cours afin d’inclure d’autres villes de la région  dans ce dispositif de transport gratuit le Shabbat. Le coût  annuels lié  à l’exploitation de ce service  est  estimé  à environ 12,5 millions de shekels par an et le budget devrait augmenter, car d’autres villes pourraient se joindre à l’aventure.

Tel-Avivre –

 

 

 

Print Friendly

10 Responses to Nouveau: un service de minibus gratuit le Shabbat à Tel Aviv et dans sa région (et ça commence ce weekend)

  1. L’ennui de tels bus, c’est qu’ils impliquent forcément que des humains travaillent… Et franchement, s’installer en Erets Israël pour faire travailler des gens le Shabbat, je ne cautionne pas du tout. C’est une honte que la municipalité de Tel Aviv ait lancé cette initiative !

    • Certaines mitsvot sont parfois peu claires et font l’objet de possibles diverses interprétations, mais le fait de ne pas travailler ni faire travailler le Shabbat, ça, c’est clairement expliqué et facilement compréhensible dans le texte, aucun doute sur le sens de ce qui a été dit, pas la moindre petite zone d’ombre, rien !

      Je ne parle pas de la question de savoir si allumer un moteur ou se griller une clope, prendre l’ascenseur, etc, c’est ou non transgresser le Shabbat, je parle du fait de travailler ou de faire travailler quelqu’un le Shabbat. L’interdiction est très claire là-dessus, c’est comme pour le porc, aucune confusion ou controverse, c’est ultra-clair… On n’a même pas le droit de faire travailler un non-Juif le jour du Shabbat !

      On ne peut pas faire plus interdit et plus clair que ça.

  2. Bravo pour l’initiative du transport durant le Shabbat. Le culte est une affaire privée et ne doit pas paralyser le pays qui est de tous, pratiquant ou pas.

    • Tout à fait d’accord avec vous, hélas Israël aujourd’hui devient la propriété d’extrémistes religieux qui finiront par ruiner le pays et qui confondent liberté et dictature, la religion est l’affaire privé de chacun et nul n’est obligé de faire ce que l’autre veut imposer par hystérie soit-disant religieuse, heureusement la majorité de notre peuple est clairvoyante et ne laissera certainement pas faire ces dictateurs qui rêvent de faire de notre pays une copie de l’Iran de mollahs surtout qu’en général ces religieux sont des religieux fraîchement débarqués en Israël qui s’imaginent imposer leur délire.

  3. Le jour ou Israël sera devenu un pays complètement laïc D-ieu détournera son regard de lui. Tout ceci est d’une tristesse infinie. Yaël

    • Il y a une différence entre un pays laïc et un pays atteint d’hystérie religieuse, Israël existera même sans les grand malades de la religion, ceux qui veulent transformer le pays en un immense cimetière le chabat et les jours de « fêtes » les religieux doivent respecter un Israël démocratique avec la liberté à chacun de faire et d’interpréter la religion comme bon lui semble car personne en Israël n’impose quoique que ce soit à ces religieux, ils doivent simplement s’enlever de l’idée qu’ils sont les maîtres et qu’ils vont imposer ! ! ! Sinon nous n’allons pas tarder à voir toute la jeunesse s’enfuir de ce pays que leurs parents ont bâtit et là ce sera vraiment la fin de notre pays, alors respect pour tous et pas de dictature religieuse.
      Les arabes doivent se réjouir car les religieux arriveront à détruire Israël à leur place s’ils continuent à avoir le pouvoir.

  4. Bonjour, je suis heureuse qu’enfin Tel Aviv prends conscience qu’un service de transport continue le Shabbat mais es il accessible aux personnes à mobilité réduite ? Sinon je reste condamnée à rester chez moi.

  5. Chacun va réagir en s’imposant à l’autre qui pense différemment…. en fonction de son éducation, de ses convictions, de son interpretation, de son niveau de pratique..
    Si l’on pouvait trouver une règle qui laisse chacun libre de son choix, parce que l’on a pas le droit ni la possibilité d’imposer à quiconque, et en même temps qui n’oublie pas que cet état est Juif, et que lui retirer ses caractères Juifs est plus que regrettable, mais dangereux dans le temps…..
    Je pense que tout ce qui ressort du public, tout ce qui est censé représenter l’état Juif, devrait respecter les règles Juives.
    En clair, une telle initiative entreprise par des privés m’aurait laissé indifférent!
    Je regrette que ce soit le public, la mairie de Tel Aviv qui en soit à l’origine..

  6. Je ne comprends vos reactions a certains. Israel ne doit pas avoir des bus le shabbat. C’est un jour de repos.
    Dans certains pays, tout est ferme le dimanche, meme pour les toursistes!

  7. Eh bien moi je pense à tous ces gens qui n ont pas de voiture et qui vont enfin pouvoir se détendre à la plage le week-end
    Bonne initiative
    Que les religieux respectent le Shabbat et que les autres puissent enfin se déplacer
    Merci Tel Aviv d être une ville responsable de ses administrés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *