Benjamin Netanyahou a nommé Naftali Bennett, ministre de la Défense…

Le Premier ministre Benjamin Netanyahou, qui avait jusqu’ici conservé le portefeuille, a nommé Naftali Bennett, chef du parti HaYamin HaHadash, au poste de ministre de la Défense au sein de son gouvernent de transition, a fait savoir le parti du Likoud vendredi dernier.

Photo by Yonatan Sindel/Flash90

La nomination a été votée aujourd’hui au cours de la réunion du cabinet. Le Premier ministre a clairement indiqué aux ministres de son parti que la nomination de Naftali Bennett au poste de ministre de la Défense n’aurait de durée que celle de la 22ème Knesset et que cette initiative avait pour seul but d’empêcher le ralliement de Bennett à un gouvernement qui serait dirigé par Kalhol Lavan.

La semaine dernière, Naftali Bennett aurait été approché par l’entourage de Benny Gantz  mais finalement, à l’issue d’une rencontre avec le Premier ministre, Bennett a accepté l’offre du chef du gouvernement et selon le Likoud, Bennett aurait aussi accepté le fait que lorsqu’un nouveau gouvernement sera créé (d’union nationale ou  étroit) une autre personne serait nommée ministre de la Défense.

En contrepartie, la Nouvelle Droite (HaYamin HaHadash) va  fusionner avec le Likoud, permettant ainsi au parti du Premier ministre sortant d’obtenir au Parlement deux sièges de plus que la formation de Benny Gantz.

Ayelet Shaked qui pour sa part n’aura pas de poste ministériel au sein du gouvernement de transition, a précisé que Netanyahou leur avait offert le choix entre deux ministères plus petits, celui de l’Agriculture et celui des Affaires de la Diaspora et des Affaires sociales  ou un seul, celui de la Défense.

Dans la foulée, Benny Gantz qui dénonce une « nomination cynique  qui ne répond  qu’à des intérêts politiques et personnels » a annoncé publiquement qu’il envisageait la possibilité de créer un gouvernement minoritaire sans le Likoud.

Tel-Avivre –

Print Friendly

One Response to Benjamin Netanyahou a nommé Naftali Bennett, ministre de la Défense…

  1. Au moins là nous savons quels sont les priorités pour benet et shaked le pouvoir et des postes de ministre, le nouveau ministre de la défense dont l’épouse travaillait dans un restaurant pas cacher (c’est bibi qui l’a dit) et celle qui finira comme responsable du ménage chez sara netanyahou n’ont finalement aucune dignité, heureusement ce « gouvernement » n’est que très provisoire et quelque soit la situation benet et shaked ne représenteront bientôt plus grand chose dans la paysage politique Israélien et si il y aura à nouveau des élections certainement qu’ils n’auront même plus de sièges à la knesset car les électeur connaissent maintenant leur basse valeur morale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *