Lionel Messi encore sous la pression palestinienne pour le match Argentine-Uruguay du 19 novembre en Israël

Des activistes pro-palestiniens ont encore appelé les équipes de football d’Argentine et d’Uruguay à ne pas se rendre en Israël le 19 novembre prochain pour un match amical opposant les deux équipes. Lionel Messi, la légende du football et la superstar uruguayenne, Luis Suarez sont attendu de pied ferme par les supporter israéliens d’autant que l’Argentine avait deja annulé un match amical contre Israël en juin 2018 juste avant la coupe du monde 2018, il y a un an et demi…

Screen Shot video

Le match devrait avoir lieu le 19 novembre au stade Bloomfield de Tel Aviv. Encore une fois, les billets pour le match Argentine-Uruguay ont été vendus en quelques heures. Vendredi, des activistes anti-israéliens se sont rassemblés devant le club du FC Barcelone, au sein duquel Suarez et Messi jouent en les exhortant à annuler leur visite prévue dans « l’Etat apartheid ».

Brandissant des pancartes et scandant « Boycott Israël », ils ont expliqué aux joueurs qu’ils pouvaient  changer d’avis en refusant d’aller en Israël. « Vouliez-vous jouer en Afrique du Sud pendant l’apartheid?……ne laissez pas Israël vous utiliser pour blanchir ses crimes de guerre. Le match se déroulera près de Gaza  où des footballeurs ont été abattus. Voulez-vous vraiment être associé à cela? » ont crié les activistes.

L’année dernière, des joueurs argentins, dont Messi, avaient été menacés avant un match amical prévu en Israël juste avant la coupe du Monde 2018. La pression de BDS ( boycott  désinvestissement et  sanctions) les avait poussés à annuler le match dont les 20 000 places s’étaient vendues en deux heures et dont les ventes au noir avait atteint 4 500 shekels.

Messi avait accusé d’avoir été le meneur de l’annulation du match. Craignant pour sa sécurité, son père Jorge avait demandé l’annulation pure et dure du match. La société COMTEC, organisatrice de l’événement qui avait déjà versé plus de 1,5 M€ à la Fédération argentine avait même  réclamé à la FIFA l’exclusion de l’Argentine du Mondial. Une requête qui n’avait pas abouti car la Fédération israélienne n’avait pas soutenu la requête disciplinaire.

Mais on se rappelle aussi que de refuser de venir en Israël n’avait pas porté chance à l’équipe argentine qui s’est faite éliminée lors des poules de qualification…

Tel-Avivre –

 

Print Friendly

2 Responses to Lionel Messi encore sous la pression palestinienne pour le match Argentine-Uruguay du 19 novembre en Israël

  1. Pingback: Lionel Messi encore sous la pression palestinienne pour le match Argentine-Uruguay du 19 novembre en Israël | Coolamnews

  2. Pingback: Lionel Messi encore sous la pression palestinienne pour le match Argentine-Uruguay du 19 novembre en Israël - LPH INFO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *