Presque inédit: Manifestation contre le Hamas à Gaza, le jeudi 24 octobre 2019 à 20h00

La mobilisation sur les réseaux sociaux est inhabituelle, de nombreux palestiniens ont appelé à manifester dans la bande de Gaza  jeudi soir contre le Hamas  pour protester contre la détérioration des conditions de vie. Sur Facebook et Twitter, le mouvement populaire indépendant invite les Gazaouis à une manifestation contre le groupe islamiste  le jeudi 24 octobre 2019 à 20h00…

Une manifestation « Nous voulons vivre » à Gaza

Sur les réseaux sociaux, sous le slogan « Il est temps que Gaza se réveille, nous voulons vivre« , de nombreux palestiniens ont lancé un appel, au nom du mouvement populaire indépendant, à descendre dans la rue jeudi à 20 heures pour dénoncer la détérioration de la situation économique par le Hamas dans la bande de Gaza.

Le mouvement populaire indépendant a déclaré qu’il informerait ultérieurement sur les lieux précis de la manifestation. Sous couvert d’anonymat, un activiste a confié à Al-Ein Al-Akhbar que la révolution libanaise déclenchée contre la détérioration des conditions de vie, donnait une lueur d’espoir à la jeunesse palestinienne pour qu’elle renouvelle sa volonté de sortir de la crise dans laquelle l’a plongée le Hamas dans la bande de Gaza. « Il est temps de mettre fin à la division palestinienne et de trouver des solutions à la détérioration de la situation économique qui sévit depuis 2006« , a-t-il ajouté.

Sur le plan des conditions de vie, le bilan est catastrophique. Le taux de chômage avoisine les 60 %, les gazaouis subissent des coupures d’électricité plus de douze heures par jour, ils boivent pour certains une eau à peine potable, et sont sans cesse taxés  pour financer les  dépenses des brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du Hamas. Une nomenklatura islamiste règne sur Gaza, avec son système de passe-droits, de népotisme, de corruption, le tout couvert par une chape de plomb médiatique. « Les proches de l’autorité  jouissent de privilèges et s’en tirent beaucoup mieux que l’immense majorité des habitants, d’où le sentiment d’injustice… » a confié un journaliste de Gaza qui préfère, lui aussi, conserver l’anonymat.

Le Hamas s’efforce par tous les moyens de canaliser la haine et le désespoir vers « l’occupant  israélien» (lequel s’est retiré du territoire en 2005), en organisant, chaque vendredi depuis mars 2018, une « marche du retour » à la frontière, afin de s’exonérer de toute responsabilité dans la détresse générale. Vendredi dernier, 4 000 Palestiniens ont encore participé aux émeutes orchestrées par le Hamas à la frontière de Gaza. Comme tous les vendredis depuis un an et demi, les émeutiers ont lancé des pierres et des engins explosifs sur les soldats. Cette tactique, associée à l’intimidation et à la répression fonctionne depuis 14 ans dans la bande.

Certes cela est très rare mais ce n’est pas la première fois que les Palestiniens de Gaza iront manifesté contre les conditions économiques difficiles imposées par le Hamas.  En mars 2019, avant que les factions armées du Hamas n’envoient des  roquettes sur Israël, d’importantes manifestations contre les privilèges et la terreur du Hamas avaient eu lieu. Cette fois encore c’était sur ce simple mot d’ordre « Nous voulons vivre ! » que des milliers de jeunes s’étaient mobilisés pour défier le régime qui s’est imposé depuis 2007 à 2 millions d’habitants. Mais la riposte avait été si violente, le service d’ordre du Hamas s’était comporté  avec une telle brutalité, que le groupe islamiste s’est même fendu d’excuses publiques : « Désolé pour les dommages physiques et moraux subis par tous ceux qui appartiennent à notre peuple. » avait-t-il déclaré…

Tel-Avivre – 

 

 

Print Friendly

3 Responses to Presque inédit: Manifestation contre le Hamas à Gaza, le jeudi 24 octobre 2019 à 20h00

  1. Tous les arabes ne sont pas cons, au moins ces contestataires contre le hamas, ont finit par savoir que leur misère ne provient pas d’Israël ou de l’occident, mais du seul hamas. Malheureusement, il ne s’agit que d’une minorité. Un jour viendra où il se débarrasseront du coran et à ce moment il deviendront aussi instruit que les autres. Mais ce n’est pas demain la veille

  2. Quant les juifs conte sur les arabes pour les protéger
    Les israéliens son patetic

  3. La politique de Trump vis-à-vis de l’Iran et secondairement vis-à-vis du Hamas commence à porter ses fruits, tant dans la bande de Gaza qu’au Liban.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *