Netanyahou confirme la révélation du plan de paix américain juste après les élections israéliennes

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou vient d’annoncer que le plan de paix américain (l’accord du siècle) serait publié immédiatement après les prochaines élections israéliennes sans toutefois donner de date précise… 

Photo by Marc Israel Sellem/POOL

Mercredi dernier, Jason Greenblatt, conseiller spécial de Donald Trump, avait lui aussi déclaré que le plan de paix pour une résolution du conflit israélo-palestinien ne serait présenté qu’après les élections législatives. en Israël le 17 septembre. Les déclarations de Netanyahou et de Greenblatt interviennent après les déclarations ambiguës du président américain Trump lors du sommet du G7 la semaine dernière. S’exprimant lors de la conférence du G-7 à Biarritz, Donald Trump avait laissé entendre que son administration pourrait rendre public le plan de paix tant attendu, baptisé « Deal of the Century », avant la prochaine élection israélienne prévue pour le 17 septembre prochain.

Pour recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

«Nous allons savoir qui sera le premier ministre israélien dans un proche avenir. L’ accord ne sera pas révélé avant les élections, je ne pense pas… mais je pense que vous pourrez en avoir  un aperçu avant les élections. Et je pense que l’accord sera conclu… Tout le monde dit que ce n’est pas possible que la haine est immense depuis des dizaines d’années. Nous verrons donc si nous pouvons le faire », avait déclaré Trump avant de poursuivre: «Je pense que les Palestiniens veulent conclure un accord et je pense qu’Israël aimerait également conclure cet accord. Je pense qu’après tant d’années et de décennies, Palestiniens et Israéliens sont fatigués de se battre. J’ai coupé la plupart des fonds destinés aux Palestiniens, beaucoup de fonds et je crois qu’ils aimeraient les récupérer », a-t-il ajouté.

Les États-Unis s’étaient engagés à publier le plan au plus tard après les élections israéliennes d’avril dernier dont l’échéance a été repoussée à septembre lorsque Benjamin Netanyahou n’a pas réussi, en mai dernier, à former un gouvernement.

Les américains ont alors annoncé que le plan ne serait divulgué qu’après le 17 septembre. Trump semble très  optimisme quant au fait que l’Autorité palestinienne revienne à la table des négociations, malgré leurs vœux répétés de ne pas accepter le plan de paix soutenu par les États-Unis.

Les États-Unis, qui ont déjà publié la partie économique de l’accord de paix lors d’un atelier à Bahreïn en juin denier, tiennent encore secret la partie politique de l’accord avec seulement une poignée de hauts responsables au courant de l’intégralité du plan. La partie économique du plan de paix s’élève à 50 milliards de dollars destinés à répondre aux besoins réels du peuple palestinien. Ce plan vise à doubler le produit intérieur brut (PIB) des Palestiniens, à créer environ un million d’emplois, à réduire le chômage en Judée et à Gaza de 30% et à réduire de moitié la pauvreté de la population palestinienne.

Tel-Avivre –

Print Friendly

One Response to Netanyahou confirme la révélation du plan de paix américain juste après les élections israéliennes

  1. L’homme propose et D’ DISPOSE !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *