L’étudiant palestinien refoulé des Etats-Unis il y a dix jours a finalement fait sa rentrée à Harvard

Un jeune palestinien vivant au Liban, Ismaïl Ajjaoui, âgée de 17 ans, suspecté d’avoir des opinions politiques anti-américaines avait été refoulé à son arrivée à Boston malgré un visa en règle pour aller étudier à Harvard. Interrogé pendant de longues heures par les autorités américaines puis refoulé vers le Liban, il a finalement pu revenir aux Etats-Unis et faire sa rentrée mardi dans la prestigieuse université…

.

Ismaïl Ajjaoui, aurait été interrogé durant huit heures le 23 août dernier. Après une fouille de son téléphone et de son ordinateur portable pendant cinq heures, la police lui aurait reproché « des amitiés suspectes sur les réseaux sociaux », en d’autres termes des amis dont les opinions politiques peu recommandables sont opposées aux Etats-Unis. Sur ce, le jeune homme a assuré n’avoir jamais lui-même exprimé ses propres opinions politiques sur les réseaux sociaux. L’affaire a donc suscité une vive polémique quand les autorités américaines ont confirmé avoir refusé l’entrée à Ismaïl Ajjaoui sur la base d’informations découvertes durant la perquisition.

Après un scandale dans les médias, l’université de Harvard a plaidé en faveur de l’étudiant et l’ambassade des Etats-Unis à Beyrouth lui a finalement délivré un nouveau visa.

Le jeune étudiant Palestinien est donc revenu lundi aux Etats Unis et l’université de Harvard a confirmé mardi à l’AFP que l’adolescent était bien arrivé pour commencer l’année universitaire sur le célèbre campus dans l’Etat du Massachusetts.

Tel-Avivre –

Print Friendly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *