Israël dévoile une usine de fabrication de missiles du Hezbollah au Liban

Selon Tsahal, avec images satellitaires à l’appui, le Hezbollah avec l’aide de l’Iran, aurait transporté du matériel spécialisé dans une usine d’armes située près de la ville d’Al-Nabi Sheeth dans la vallée de Bekaa au Liban afin de construire une chaîne de production de missiles à guidage de haute précision. L’usine, qui est opérationnelle mais manque de composants majeurs, est d’une « importance capitale » pour le Hezbollah, a déclaré l’armée…

.

Dans une déclaration aux médias accompagnée d’images satellitaires, Tsahal  a déclaré que le Hezbollah, avec l’aide de l’Iran, avait transféré du matériel spécialisé sur  un  site de production  situé  près de la ville d’Al-Nabi Sheeth dans la Bekaa au Liban dans le but de mettre en place une chaîne de production de missiles de guidage à haute précision.

Pour recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

Le Hezbollah compte plus de 130 000 roquettes et missiles de portées et de charges utiles variables. Bien que le groupe terroriste  travaille sur la fabrication de missiles depuis 2013, il ne disposait jusque là que de quelques missiles de précision.

« Cette installation est d’une importance capitale pour le projet de missiles de précisions du Hezbollah. C’est pourquoi le celui-ci, craignant des attaques israéliennes, a évacué le matériel  vers des sites civils à Beyrouth », a déclaré l’armée.

L’installation divisée en différentes sections, dispose d’un certain nombre de machines conçues pour fabriquer les moteurs et les ogives à têtes nucléaires capables de frapper à moins de 10 mètres de sa cible, a précisé Tsahal.

Le Hezbollah n’a fait aucun commentaire dans l’immédiat et a nié avoir des sites de production de missiles à guidage de haute précision au Liban. En revanche, il affirme posséder des armes qui pourraient être utilisées pour détruire des infrastructures clés israéliennes.

Entre Israël et le Hezbollah, les affrontements  de dimanche ont été les plus féroces depuis la fin de la deuxième guerre du Liban en 2006. Alors qu’aucune des deux parties ne souhaite une escalade, Israël a déclaré qu’il pourrait agir contre toute amélioration de l’arsenal de missiles du Hezbollah, tandis que le Hezbollah a déclaré qu’il réagirait en représailles de toute attaque sur le sol libanais.

Tel-Avivre –

Print Friendly

3 Responses to Israël dévoile une usine de fabrication de missiles du Hezbollah au Liban

  1. Ne vous inquietez pas ….Pour la France (et l’Europe) c’est du pareil au meme : la patrie de Voltaire ignorera cette preuve flagrante de la transgression des accords de 2006 (date de la deuxieme guerre du Liban en 2006…. Les accords ont fait jurer le Liban de ne pas faire de depots d’armes et la le Liban transgresse bien les accords ….Neanmoins la France, en tete du peloton des mauvaises foi de l’Europe, repetant tel un babouin le langage des pays arabes ennemis d’Israel ne regardera pas ce plan meme si on lui encastre devant la tronche comme preuve irréfutable ! La France niera meme la plus irrefutable des preuves !

    C’est exactement ce que la France a fait pour l’Iran : une tonne de preuves soit des centaines de milliers de documents ou de messages électroniques irréfutables démontrent iINCONTESTABLEMENT que l’Iran prépare sa bombe atomique depuis même avant 2015 (année de l’accord nucleaire)et que le pays des Heyatollahs (qui persecute meme sa propre population) continue de la preparer sa bombe atomique meme apres les accords de 2015…. Mais la France, reproduisant tel un singe le langage iranien a la virgule pres, continue de faire semblant de ne pas voir la trahison des accords de 2015 par l’Iran!

    Alors ici n.imaginez même pas dans vos rêves les plus fous que la France (et l’Europe …et l’ONU aussi d’ailleurs) va admettre que le Hezbollah au Liban trahit les moindres accords même devant les évidences le plus flagrantes : Israël pourrait même voir pilonner ses villes israéliennes avec 150 000 obus de précision en moins d’un mois, que la France continuera a ne rien voir du tout de l’agression du Liban …. mais bien sur la France ouvrira son clapier de chimpanzé au moment ou Israël, FORCE DE LE FAIRE, enverra ne serait-ce qu’un seul obus de défense, en nous bavant son habituel langage « d’Escalade de la violence »…car pour la France lorsqu’Israel se fait marteler sans répliquer ce n’est pas une « escalade de violence » et elle trouvera mille excuses pour justifier le Liban qui bombarde intensivement toutes les villes d’Israël en visant sciemment des civils du bébé jusqu’au vieillard juif !
    En cas de conflit avec le Liban, la France reproduira comme a son habitude ce que prétendront les libanais et elle ira même jusqu’à se gratter la tete pour reproduire exactement les mêmes grimaces que diront les libanais et ceci même si les libanais pleurent de recevoir des obus sur la gueule alors qu’il a commence l’attaque et que l’intensité des coups qu’il porte a Israël dépasse de 100 fois les coups retour qu’il encaisse (puisque les libanais tireront sur des villes avec des CIVILS alors qu’Israël ne tirera que sur des repaires d’obus et des effectifs de soldats au moment ou ces cibles n’utiliseront pas des boucliers humains comme le Liban en a son habitude lâche et a gerber)

  2. Vous avez 10% raison. Je vois déjà les images d’un libanais (civil of course) blessé et traînant la jambe, ou celle d’un enfant qui malheureusement aura payé le prix de la lâcheté de ceux qui utilisé les civils, y compris les enfants, comme boucliers humains.
    Je vois déjà nos journaleux expliquer que la raison des bombardements irano-hezbollahis c’est évidemment la « colonisation », oubliant les affirmations régulières de leur volonté de destruction d’Israel et son remplacement par unn état chariatique.

  3. Israel revele a l Iran tout se qi il sai sur lui , pourquoi neatanyahu fai sa?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *