Netanyahou à propos de Nasrallah: « L’homme dans son bunker à Beyrouth sait très bien pourquoi il reste dans son bunker »

Hier, Benjamin Netanyahou, en évoquant les incidents entre Israël et le Hezbollah, s’est moqué du chef du groupe terroriste Hassan Nasrallah, en rappelant que celui-ci avait toutes les raisons de rester vivre dans son bunker. « L’homme dans son bunker à Beyrouth sait exactement pourquoi il est dans un bunker », a déclaré Netanyahou….

Photo by Marc Israel Sellem/POOL

« Nous avons agi de manière résolue et responsable hier. Nous avons veillé sur la sécurité de nos citoyens et de nos soldats. L’homme du bunker de Beyrouth sait exactement pourquoi il est dans un bunker. Et nous continuerons à lutter contre la menace des missiles de précision. » a déclaré le Premier ministre israélien en évoquant les affrontements d’hier entre Tsahal et le Hezbollah à la frontière libanaise.

Pour recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

Selon un responsable de la défense israélienne les incidents auraient trouvé une issue rapide parce que Nasrallah aurait lui-même demandé au ministre libanais Saad Hariri et aux responsables français, égyptiens et américains de faire pression sur Israël pour qu’il n’intensifie pas  les combats.

Mais dans son discours hier soir à la télévision, le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a aussi déclaré que, si la flambée avec Israël à la frontière était terminée, l’épisode avait provoqué pour lui une « nouvelle phase » dans laquelle le groupe soutenu par l’Iran « n’avait plus de lignes rouges ». Le leader du parti chiite menace de frapper « en profondeur » Israël, en cas d’attaque.

Empêcher l’Iran d’obtenir une bombe nucléaire demeure la priorité absolue d’Israël, mais contrecarrer le projet de missile de précision du Hezbollah est devenu le deuxième objectif de l’Etat Juif qui cherche à empêcher coûte que coûte l’implantation iranienne dans tous les pays du Moyen-Orient y compris l’Iraq et le Yémen.

Dans une déclaration vidéo lundi sur Twitter, le premier ministre Benjamin Netanyahou a annoncé la perspective d’une action militaire future pour empêcher le Hezbollah de se procurer des missiles de précision.

« Nous continuerons à faire tout ce qui est nécessaire pour défendre Israël sur mer, sur terre et dans les airs et nous continuerons à agir contre la menace des roquettes à guidage de précision », a-t-il déclaré.

Tel-Avivre –

Print Friendly

One Response to Netanyahou à propos de Nasrallah: « L’homme dans son bunker à Beyrouth sait très bien pourquoi il reste dans son bunker »

  1. Centre Iranien des Droits de l’Homme – Suisse

    Son Excellence
    Monsieur Donald TRUMP
    Président des Etats-Unis
    D’Amérique
    1600 Pennsylvania Ave NW
    Washington DC
    20500 ETATS-UNIS

    ​​​​​ Genève, le 6 septembre 2019

    Monsieur le Président,
    J’ai l’honneur de porter à votre connaissance, qu’en mai 2017, mars 2018 et février 2019, je vous ai écrit (via votre Ambassade en Suisse) pour vous informer de la gravité de la situation économique et humanitaire en Iran.
    Depuis ce temps, vous-même et votre administration avez décidé de faire le maximum de pression économique en confiscation des biens et de la fortune illégale des dirigeants iraniens, évaluée à plusieurs milliards de dollars dans le monde et aux USA.
    Mais, vu le désastre économique qui a mis la population dans une situation de pauvreté et de misère effroyable la question est que vous avez pensé que la population va se soulever contre le régime terroriste et provoquer un changement de régime.
    Malheureusement, après 3 ans, malgré les contestations générales, nous observons que rien n’a changé, sauf des milliers de morts et de prisonniers et la barbarie des dirigeants contre la population.
    Les dirigeants terroristes voyagent à l’étranger sous de faux noms pour diverses affaires, y compris, certaines visites médicales, tandis que la population meurt chaque jour de violence, de torture et de pendaison.
    Quant aux massacres dans les prisons des intellectuels journalistes et politologues, c’est un exercice journalier des miliciens islamiques à l’ordre du régime.
    Depuis 3 ans, je vous demande de la part de la majorité des Iraniens en exil ou à l’intérieur de l’Iran, d’intervenir militairement ou armés de divers groupes Kurdes / Bakhtiari ou Azéri pour finir avec ce régime sanguinaire.
    Le problème des Iraniens n’est pas d’avoir des centrales atomiques, mais de se débarrasser du régime qui tue et détruit le pays chaque jour.
    Votre administration est très bien informée que la majorité des organisations terroristes sont payées et armées par ce régime pour avoir leur appui.
    Depuis plus de 40 ans, je me bats contre le terrorisme du régime fanatique iranien avec le risque d’assassinat – 1987 – à Genève.
    Nous avions préparé et analysé le programme urgent suivant :
    – Changement d’une constitution laïque et démocratique.
    – Pour un gouvernement de transition de 2 ans au maximum pour permettre l’organisation d’un référendum d’un futur régime démocratique et laïque en Iran.
    – La libération des prisonniers politiques et les consciences, d’environ 350’000.00 en Iran actuellement.
    – Redémarrage industriel et économie du pays.
    – Mise en place des tribunaux juridiques non islamiques pour juger les dirigeants du régime et leurs collaborateurs.
    – Organisation d’élection parlementaire après le référendum.
    – Dédommagement à la minorité BAHAI, JUIFS, CHRETIENS et SUFISME.
    – Libération des divers partis politiques et de leurs membres.
    – De plus, 20’000 diverses réformes urgentes pour 83 millions d’Iraniens.
    Nous sommes prêts pour une acceptation de ce mandat de gouvernement de transition avec plus de 4’500 partisans extérieurs et des milliers à l’intérieur du pays.
    Concernant le récent G7, Monsieur Macron (actuel Louis XV en France) – à cause d’une défaite de la constitution française – a de graves problèmes sociaux économiques et politiques dans son pays (masse des gilets jaunes, par exemple, etc.) C’est pourquoi, avec l’Europe des 28, ces derniers essaient à n’importe quel prix de soutenir le régime terroriste en Iran pour exploiter le pétrole (Total – Citroën – Peugeot – et vente des armes – etc.).
    Ils n’ont aucune conscience que ce régime a tué un inspecteur de police en 1982 à Paris et l’assassinat de Bakhtiar, ex-Premier Ministre du Shah, en 1991, à Paris et le Général OWAISI, SHAFIGH, KAZEM RAJAVI et le pilote iranien, à Genève, ainsi que 165 autres opposants dans divers pays d’Europe, y compris le Centre du Judaïsme en Argentine.
    Monsieur Macron qui est imposé à la population française par le groupe Bilderberg est au bord de la faillite politique dans son pays. Il trahit le peuple français et collabore avec les terroristes du régime contre le peuple iranien. Ce n’est pas une bonne référence pour apporter des solutions aux négociations avec ce régime terroriste iranien. Les pays amis des Iraniens sont : Israël, représenté par Monsieur Netayahou, vous-même, Monsieur le Président des Etats-Unis et la Suisse.
    Nous sommes avec vous pour une solution militaire et une mise en place d’un gouvernement de transition, d’ici l’année prochaine.
    Dans l’attente de votre action militaire avec la coalition des pays amis en Europe et l’ONU pour la libération de 82 millions d’Iraniens otages du régime terroriste, depuis 40 ans.
    Je vous prie de croire, Monsieur le Président, à l’assurance de ma considération distinguée.

    Le Président du Centre Iranien des C.I.D.H

    F.AAZAM-ZANGANEH

    – Département des Affaires Etrangères – Berne
    – Monsieur le Conseiller Fédéral – Ignazio Cassis
    – Ministère des Affaires Etrangères USA –Washington
    – Ministère des Affaires Etrangères d’Israël –
    Tel Aviv
    – Ambassade USA – Berne – Suisse
    – Ambassade d’Israël – Berne – Suisse

    Centre Iranien des Droits de l’Homme
    mozart [email protected]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *