L’île de Nauru a reconnu Jérusalem comme capitale d’Israël

La minuscule île du Pacifique de Nauru est devenue le quatrième pays à reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël, à l’instar du Guatemala, du Honduras avec à leur tête les États-Unis. Une decision issue de négociations diplomatiques entre le Premier ministre Benjamin Netanyahou, le ministre des Affaires étrangères Yisrael Katz et l’ambassade de Nauru en Israël, avec l’aide du consul honoraire de Nauru en Israël, David Ben Basat.

Rencontre du Premier ministre Benjamin Netanyahu avec le président de Nauru, Baron Waqa, au bureau du Premier ministre à Jérusalem, le 12 juin 2017. Photo de Amos Ben Gershom / GPO

La République de Nauru est un petit pays insulaire qui ne compte que 10 000 habitants situé à 42 kilomètres au sud de l’équateur  et à quelque 4 500 km de l’Australie, mais qui siège aux Nations Unies et dispose du droit de vote  tout comme la Chine et les États-Unis. La petite île est l’un des alliés les plus dévoués d’Israël  qu’elle soutient régulièrement aux élections à l’ONU malgré les pressions des pays arabes. Marlene Inemwin Moses, l’ambassadrice auprès de l’ONU à Nauru, a récemment assisté à un dîner en Israël organisé en son honneur par le consul honoraire de Nauru en Israël, David Ben Basat.

Pour recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

Baron Divavesi Waqa, le président de Nauru a demandé à Marlene Inemwin Moses de publier une lettre indiquant que Nauru reconnaissait officiellement que Jérusalem était la capitale d’Israël.

« La mission de Nauru a l’honneur de faire connaître la décision du gouvernement de la République de Nauru de reconnaître officiellement la ville de Jérusalem comme capitale de l’État d’Israël ».

« Je salue la décision importante de @Republique_Nauru de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël. Nous continuerons à renforcer Jérusalem, et à obtenir sa reconnaissance et l’ouverture de missions diplomatiques et d’ambassades dans notre capitale », a twitté ce jeudi le ministre des Affaires étrangères Israël Katz.

Print Friendly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *