La police israélienne recommande des poursuites judiciaires contre le vice-ministre de la santé Yaacov Litzman

Le procureur général Avichai Mandelblit limitera probablement l’autorité et les pouvoirs du ministre adjoint de la Santé, Yaakov Litzman (chef du parti religieux ashkénaze Yahadout HaTorah), sur les recommandation de la police israélienne de le poursuivre en justice dans le cadre de deux enquêtes criminelles distinctes. Le vice-ministre de la Santé, un des partenaires clé de la coalition Netanyahou, fait face à des accusations de corruption, d’abus de confiance et de fraude dans le cadre de deux enquêtes. Il lui est notamment reproché d’avoir empêché l’extradition vers l’Australie d’une directrice d’école juive orthodoxe de Melbourne accusée de pédophilie et de violences sexuelles…

Yaakov Litzman Photo by Noam Revkin Fenton/Flash90

La police israélienne a décidé mardi qu’il y avait suffisamment de preuves pour engager des poursuites contre Yaacov Litzman pour fraude, abus de confiance et manipulation de témoins dans deux affaires, dont l’une concerne l’extradition de l’ancienne directrice de l’école orthodoxe de Melbourne, Malka Leifer, accusée de 74 chefs d’abus sexuels sur mineurs et la seconde l’accusant d’avoir contribué à empêcher la fermeture d’une entreprise agroalimentaire que son propre ministère avait jugée insalubre.

Pour recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

L’Australie fait pression sur Israël pour extrader Malka Leifer, qui a fui l’Australie en 2008. Elle est recherchée par la police australienne pour 74 accusations d’agression sexuelle et de viol sur des jeunes filles d’une école ultra-orthodoxe de Melbourne. Un tribunal israélien a décidé en 2016 que Leifer, qui avait tout nié en bloc, était mentalement inapte à faire face à une extradition et à un procès. Elle a,  de nouveau, été arrêtée en 2018 après une enquête sur son état  de santé et  est actuellement en prison dans l’attente de la décision d’extradition que le tribunal de district de Jérusalem devrait rendre le 23 septembre.

Début 2000, Malka Leifer devient la directrice d’Adass Israel, une école ultra-orthodoxe pour filles de Melbourne. en 2008, lorsque q’elle est accusée  d’abus sexuels, les membres du conseil d’administration de l’établissement scolaire lui achète un billet pour Israël dans un vol de nuit pour lui permettre d’échapper à une inculpation. Deux ans plus tard, elle est arrêtée en Israël avant d’être finalement libérée et assignée à domicile. Les magistrats la jugeant inapte à un procès. Mais la police affirme que Yaacov Litzman aurait exercé des pressions sur des psychiatres nommés par le tribunal, qui relèvent du ministère de la Santé, pour changer les conclusions de leurs évaluations psychiatriques et déclarer Leifer inapte à une extradition. Yaacov Litzman a nié les allégations, affirmant à Ynet qu’il ne connaissait pas Malka Leifer et ne souhaitait pas commenter l’enquête. Mais Malka Leifer est connue pour entretenir des liens avec la communauté Gur, à laquelle appartient Yaacov Litzman.

La deuxième enquête concerne des allégations selon lesquelles Litzman serait intervenu de manière abusive pour tenter d’empêcher le ministère de la Santé de poursuivre en justice une épicerie de Jérusalem appartenant à un de ses proches collaborateurs. Litzman aurait empêché  la fermeture de l’entreprise ordonnée en raison de « problèmes sanitaires graves qui ont rendu malades de nombreuses personnes».

Dans ces deux affaires, Il est a présent de la responsabilité du procureur général Avichai Mandelblit de déterminer s’il y a lieu de le mettre en examen ou non.

Tel-Avivre –

 

Print Friendly

2 Responses to La police israélienne recommande des poursuites judiciaires contre le vice-ministre de la santé Yaacov Litzman

  1. on a l’impression d’être en France , tous les coupables d’actes délictueux sont tous et toujours des malades mentaux , aux USA , ce sont aussi des malades mentaux dixit ce  » cher « Trump  » , les orthodoxes juifs seraient – ils aussi des malades mentaux , on s’en rapproche ………….
    à réfléchir …….

  2. Yaakov Litzman chef du parti religieux ashkénaze Yahadout HaTorah ???
    Un homme pareil se doit de donner un exemple sans faille. S’il s’avère que cet homme à frauder et s’est rendu coupable de protéger une pédophile présumée, il devra en répondre devant la justice, que je souhaite des plus sévère s’il est reconnu coupable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *