Sous la pression du boycott, Lionel Richie tient bon et refuse d’annuler son concert à Tel Aviv

Le mythe de la soul, Lionel Richie, devrait donner coûte que coûte, son premier concert en Israël en septembre prochain. C’est ce qu’il avait annoncé en Juin dernier mais depuis BDS ne cesse d’exercer des pressions pour qu’il l’annule. Le chanteur légendaire de « All Night Long » et « You Say Me » tient bon mais les ONG gauchistes redoublent d’efforts….

.

Dans le cadre de sa tournée mondiale, Lionel Richie avait choisi de faire escale en Israël en septembre prochain. Ce sera son tout premier concert dans l’Etat Juif. Un spectacle organisé par Marcel Abraham, qui vient de produire Jennifer Lopez au Parc HaYarkon et qui avait déjà produit Justin Bieber, Bob Dylan et Leonard Cohen à Tel Aviv.

Pour recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

Depuis les pressions de BDS ne cessent de croître. L’ONG gauchiste Code Pink a lancé une campagne appelant Lionel Richie à annuler  son concert à Tel Aviv en publiant une pétition accusant Israël « d’oppression et de dépossession du peuple palestinien ».

« Donner un concert à Tel Aviv c’est approuver le système d’apartheid israélien  brutal d’occupation militaire », a écrit Code Pink à Lionel Richie.

Mais le chanteur qui vient de fêter ses 70 ans et qui ne se laisse pas intimider facilement, a tout simplement bloqué l’ONG sut Twitter.

le 31 Juillet dernier Code Pink a tweeté : »«Simplement parce que nous avons lancé une campagne le pressant de défendre les droits des Palestiniens et d’annuler son prochain spectacle dans Apartheid Israel, Lionel Richie nous a bloqués! #LionelDontGo, « .

 

 

Dans la foulée, Lionel Richie a même eu le droit aux félicitations du représentant spécial des États-Unis pour les négociations internationales, Jason Greenblatt.

Merci à Lionel Richie qui ne s’est pas laissé  intimidé par des menaces, d’avoir refusé d’annuler son concert en Israël. Le BDS et l’intimidation ne font que saper les chances de paix et n’aident en rien les Palestiniens », a tweeté Greenblatt.

Ainsi, malgré les appels aux boycott et les menaces de sanctions internationales qui ont convaincu bon nombre d’artistes de ne pas se produire dans le pays, Lionel Richie  se produira  sur la scène de Tel Aviv le 12 septembre prochain.

Tel-Avivre –

Print Friendly

6 Responses to Sous la pression du boycott, Lionel Richie tient bon et refuse d’annuler son concert à Tel Aviv

  1. « mais les ONG gauchistes redoublent d’efforts » ce n’est pas une question de droite ou de gauche, c’est une question d’antisémitisme.

  2. Les dégénérés qui oeuvrent chez BDS devraient comprendre que le gagne pain des chanteurs, ce sont les concerts, vu que la vente de disques ne leur rapporte que très peu de revenus.
    Comment les artistes pourraient-ils accepter, même sous les menaces, de ne pas donner de concerts et de se priver de leurs revenus, pour une « cause » qui ne les concerne que très peu ?
    BDS emploie l’intimidation et les menaces de mort pour mettre la pression sur les artistes qui veulent se produire en Israël, avec des résultats mitigés, il est grand temps que le Mossad prenne en mains ce dossier et qu’il fasse son boulot de grand nettoyage par le vide…
    BASTA !!!!!!

  3. Bravo Lionnel Richie. N’ecoutez Pas ces etres malfaisants qui ne sont jamais allés en Israël. De purs dogmatiques. Qu’ils aillent au diable et rendent tout ce qu’ils utilisent et qui sont des inventions israéliennes.Qu’ils retournent à l’age De Pierre.

  4. Heureusement que Lionel Richie nous aime comme nous l’aimons!
    Je lui souhaite beaucoup de bonheur avec le public Israelien !

  5. Pingback: Sous la pression du boycott, Lionel Richie tient bon et refuse d’annuler son concert à Tel Aviv | Coolamnews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *