Un terrible accident  a eu lieu dans une boite de nuit de Gwangju situé près du village des nageurs. Dans la nuit de vendredi à samedi,  une mezzanine s’est effondrée. Selon les pompiers, le club était bondé au moment des faits. Le drame a fait deux morts et 16 blessés dont huit nageurs qui participent aux championnats du monde de natation. Les athlètes israéliens étaient tous restés au village olympiques…

.

Deux morts et  seize blessés : c’est est le bilan de l’effondrement accidentel d’une mezzanine du club Ugly Coyote dans la nuit de vendredi à samedi autour de 02h30 du matin, à Gwangju en Corée du sud, où se déroulent les Championnats du monde de natation. Situé non loin du village des athlètes, cet établissement est très fréquenté par les touristes depuis le début des compétitions.

Pour recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

Le drame a fait deux morts et 16 blessés dont huit nageurs qui participent aux championnats du monde de natation. Les huit nageurs blessés sont trois Américains, deux Néo-Zélandais, un Néerlandais, un Brésilien et un Italien. La police avait précisé plus tôt qu’un plongeur américain et une poloïste américaine faisaient partie des blessés. Selon des médias locaux, les deux personnes décédées sont des jeunes sud coréens âgées de 27 ans et 38 ans, morts après avoir été transportées à l’hôpital dans un état grave.

La fédération de natation israélienne a rassuré les familles par un communiqué en affirmant que tous les membres de la délégation israélienne n’avaient pas quitté  le village dans la nuit de vendredi à samedi.

Tel-Avivre –

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENT

  1. […] Un terrible accident  a eu lieu dans une boite de nuit de Gwangju situé près du village des nageurs. Dans la nuit de vendredi à samedi,  une mezzanine s’est effondrée. Selon les pompiers, le club était bondé au moment des faits. Le drame a fait deux morts et 16 blessés dont huit nageurs qui participent aux championnats du monde de natation. Les athlètes israéliens étaient tous restés au village olympiques…Lire la suite sur tel-avivre.com […]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here