Des « Maldives sibériennes » prises d’assaut par les Instagrammeurs…

Un lac couleur turquoise en Sibérie a, ces dernières semaines, attiré énormément  d’influenceurs à la recherche du parfait Selfie. On se croirait sous les tropiques mais cela n’est qu’apparence. La réalité est beaucoup moins sexy, ce lac paradisiaque est en fait une décharge de produits chimiques…

.

Le lac, qui sert de décharge à la centrale thermique de Novossibirsk, située dans l’ouest de la Sibérie, est devenu en quelques semaines, un phénomène sur Instagram. Avec une eau  bleu turquoise et cristalline éclatante, digne des plus belles plages du monde, le lac est devenu le paradis des amateurs de belles photos mais le phénomène qui est dû à la dilution d’oxyde de calcium rejeté par la société gérant les lieux, est en réalité d’une extrême dangerosité.

Pour recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

Au vu de l’engouement des touristes venus sur place, l’entreprise chargée de la gestion de la centrale a averti sur son site internet qu’il s’agissait d’une zone industrielle et pas d’une réserve naturelle ou d’un parc aquatique. Elle a recommandé  de ne pas s’y baigner et de n’utiliser en aucun cas cette eau pour arroser leurs plantes. Les bas fonds du lac seraient tellement boueux qu’il serait «presque impossible» d’en ressortir. Mais l’avertissement n’a pas empêché les influenceurs de  se prendre en photo trop après du bord ou même sur l’eau à bord d’embarcations gonflables.

 

Print Friendly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *