Le Festival International du Film à Jérusalem met la France à l’honneur

Pour sa 36ème édition, le Festival International du Film à Jérusalem met la France à l’honneur avec 35 films français ou réalisés en co-productions avec la France, proposés en compétition. Le Festival reçoit par ailleurs de nombreux invités français notamment les réalisateurs Nicolas Philibert et Olivier Meyrou ainsi que Claire Denis, réalisatrice du film High Life (sous réserve), et Yolande Zauberman, pour son film M. Le Festival poursuivra cette année l’atelier « Pitch Point Music » lancé l’année dernière à l’occasion de la Saison croisée France-Israël.

.

La France fait toujours partie des pays les mieux représentés au Festival International du Film à Jérusalem. Cette année ne fait pas exception avec 35 films français ou réalisés en co-productions avec la France, proposés en compétition, avec le soutien de l’Institut français d’Israël. Parmi les films les plus attendus, celui de Céline Sciamma, Portrait de la jeune fille en feu, Prix du scénario à Cannes, dans lequel la réalisatrice raconte une histoire d’amour passionnée entre une femme peintre et son modèle, promise à un mariage qu’elle rejette. Egalement attendu, le film de Ladj Ly, Les Misérables, 5 fois récompensés à Cannes, lauréat du Prix du Jury : un film rageur sur la banlieue, 24 ans après La haine de Mathieu Kassovitz. Présentés aussi en compétition : le dernier film d’Oliver Assayas, Doubles vies avec Juliette Binoche, le film d’animation Les hirondelles de Kaboul de Zabou Breitman, Chambre 212 de Christophe Honoré, interprété par Chiara Mastroianni, lauréate du Prix d’interprétation – Un Certain Regard – au Festival de Cannes, Grâce à Dieu de François Ozon, ainsi que le film très attendu, M de Yolande Zauberman, l’histoire d’un enfant prodige, abusé sexuellement par un membre de sa communauté juive ultra-orthodoxe.

Pour recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

Le Festival International du Film à Jérusalem débute  le 25 juillet pour se terminer le 4 août 2019 à la Cinémathèque de Jérusalem au 11 Route d’Hébron. Il s’agit d’un festival international, mais c’est aussi une plate-forme pour les cinéastes israéliens. Pôle d’attraction pour des milliers de spectateurs et de cinéastes, c’est un événement annuel jouissant d’une « présence internationale. La Cinémathèque de Jérusalem est un symbole d’ouverture, de coexistence et de pluralisme dans une ville très complexe. De productions internationales aux stars mondialement connues jusqu’aux films indépendants, en passant par le meilleur du cinéma israélien: ce festival du film unique présente ce qu’il y a de meilleur dans différents genres.

Profitez de l’opportunité de rencontrer les invités du festival, y compris des stars, scénaristes, réalisateurs, chefs opérateurs et autres professionnels du cinéma de renommée mondiale. Les cinéphiles apprécieront les nombreux lieux dédiés au cinéma à Jérusalem ainsi que JFF on the Go : des projections sous les étoiles, et Cinema Park qui comprend une piscine de 300 m² avec des bateaux gonflables, un écran LED géant et une scène pour des concerts live tous les soirs.

Tel-Avivre –

Print Friendly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *