Malgré les efforts déja déployés par la municipalité, Tel Aviv manque encore cruellement d’infrastructures cyclistes

De nouvelles lois plus strictes encore sont sur le point de voir le jour début juillet pour les usagers de vélos et de trottinettes éclectiques cependant la sécurité routière (NRSA) averti la municipalité de Tel Aviv que la ville manque encore de beaucoup de pistes cyclables pour que les usagers puissent rouler en toute sécurité…

Photo by Hadas Parush/Flash90

Les trottinettes électriques sont en train de devenir le mode de transport préféré des villes comme Tel Aviv, souvent aux prises avec les embouteillages. Le climat favorable toute l’année, le coût peu élevé et des orientations de plus en plus écologiques favorisent l’utilisation de vélos et des trottinettes électriques par les résidents locaux.

Pour recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

Cependant, une augmentation drastique du nombre d’accidents impliquant ce type de véhicules a conduit  l’autorité nationale de la sécurité routière (NRSA) à forcer les municipalités à investir dans une infrastructure appropriée pour garantir la sécurité des usagers et des piétons.

Les exigences minimales de Rachel Tevet-Wiesel, présidente de la NRSA,  sont les suivantes:

  • Pistes cyclables sur la majorité des rues de la villes
  • L’utilisation de vélos et de trottinettes à une vitesse maximale de 25 km / h
  • L’utilisation obligatoire du casque
  • Un contrôle routier effectué par des inspecteurs municipaux et si une autorité supérieure est nécessaire, par la police
  • Des stationnement obligatoires pour les vélos et trottinettes pour empêcher la nuisance aux piétons

Les habitants de Tel-Aviv affirment qu’il n’y a pas suffisamment de pistes cyclables pour assurer la sécurité des piétons et des usagers d’engins électriques. Ces derniers sont tenus,  sous peine d’amendes, de circuler sur des routes souvent trop fréquentées et donc dangereuses pour eux car s’ils circulent  sur les trottoirs, ils deviennent alors le danger des piétons.

La municipalité de Tel Aviv, pour sa part, a annoncé qu’elle appliquerait les nouvelles lois qui entreront en vigueur le 1 er juillet, des lois qui exigent que les utilisateurs de vélos ou trottinettes électriques soit âgés d’au moins 16 ans, titulaire d’un permis de conduire ou  alors avoir passé un test avant de pouvoir conduire des vélos et des trottinettes.

La municipalité a également annoncé qu’au mois d’août, les loueurs de trottinettes et vélos seront tenues de disposer d’installations de stationnement appropriées à des endroits précis de la ville.

Tel-Avivre –

 

 

Print Friendly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *