Un rabbin argentin frappé par trois hommes en pleine rue

Lors de la fête de Chavouot, le rabbin Shlomo Tawil, père de huit enfants et directeur du centre Chabad Lubavitch à Rosario en Argentine, a été très violemment agressé par trois hommes dans une rue de la ville…

.

Ses agresseurs l’ont tout d’abord invectivé en pleine rue en lui lançant des insultes antisémites puis l’ont rapidement jeté à terre avant de le passer à tabac pendant de longues minutes. Heureusement des voisins lui sont venus en aide. Shlomo Tawil, blessé à la tête et à l’abdomen, a été transporté à l’hôpital dans un état jugé grave.

Pour recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

Ce n’est pas la première fois qu’un rabbin est attaqué en Amérique du Sud. En avril dernier, un homme avait jeté des pierres sur les fidèles d’une synagogue de Bueno Aires avant de tenter de les agresser au couteau. L’agresseur était entré par effraction dans la synagogue Mikdash Yosef, du quartier Palermo à Buenos Aires, lors du service du vendredi soir (Kabbalat Shabbat) en menaçant des fidèles avec un couteau. Heureusement un garde de sécurité l’avait neutralisé en lui pulvérisant du poivre sur le visage.

Un mois plus tôt, en mars, le grand rabbin argentin Gabriel Davidovich avait été sauvagement attaqué à Buenos Aires par des hommes entrés chez lui par effraction. Sa femme avait été ligotée et sa maison pillée et vandalisée. Les deux avaient été hospitalisés dans un état grave.

Tel-Avivre –

 

Print Friendly

3 Responses to Un rabbin argentin frappé par trois hommes en pleine rue

  1. Pingback: Un rabbin argentin frappé par trois hommes en pleine rue - קונטרס

  2. il ne faut oublier que l’Argentine à  » hébergé  » pas mal de criminels nazis ……….. fuyant l’Europe occidentale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *